Ecouté par les juges, Nicolas Sarkozy assure ironiquement au téléphone ouvrir un compte en banque à Genève

Publié à 19h36, le 16 mai 2014 , Modifié à 19h36, le 16 mai 2014

Ecouté par les juges, Nicolas Sarkozy assure ironiquement au téléphone ouvrir un compte en banque à Genève
Maxppp

Le Monde raconte en ce 17 mai l'énergie déployée par les proches de Sarkozy pour déjouer la surveillance des juges. Utilisation de mots à l'écrit, rencontres en face à face... La sarkozie ne manque pas d'ingénieuses idées pour contourner les écoutes. Mais Nicolas Sarkozy, lui, ne peut pas non plus arrêter de communiquer par téléphone. Du coup, l'ancien président de la République s'autorise quelques traits d'humour.

Le Monde raconte qu'en voyage en Suisse pour un concert de Carla Bruni le 7 mars dernier, Nicolas Sarkozy s'est autorisé une petite blague, auprès d'un cadre de l'UMP qui l'appelait. A la question "Où es-tu ?", Nicolas Sarkozy répond ceci :

"

A Genève pour ouvrir un compte en banque ! 

"

Dans un livre publié en octobre 2013, deux journalistes du quotidien Le Monde soupçonnaient Nicolas Sarkozy de détenir un compte en Suisse. Des accusation fermement démenties par l'avocat de l'ancien président. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus