François Hollande ne se présentera pas en 2017 "si le chômage ne baisse pas"

Publié à 16h03, le 18 avril 2014 , Modifié à 16h46, le 19 avril 2014

François Hollande ne se présentera pas en 2017 "si le chômage ne baisse pas"
François Hollande © Reuters

PAROLE - Il n’y a pas qu’Aquilino Morelle dans la vie politique française. Vendredi 18 avril, en déplacement à Clermont-Ferrand, François Hollande a aussi parlé de lui et de son avenir à l’Élysée. Au cours d’un déjeuner avec les salariés de Michelin le président s’est même a même fait une promesse, comme le rapporte l’AFP :

"

Si le chômage ne baisse pas d'ici à 2017, je n'ai, ou aucune raison d'être candidat, ou aucune chance d'être réélu.

"

Après avoir annoncé une inversion de la courbe du chômaged’ici 2013, François Hollande prend donc un autre engagement lié à l’emploi.

Ce n’est cependant pas la première fois que le chef de l’État lie son sort à celui du chômage. "De toute façon, si je n’inverse pas la tendance du chômage, en 2017, peu importe le candidat, la droite l’emportera", avait-il dit fin mars à l’un des proches, d’après Europe 1. Ses adversaires politiques ne sont cependant pas obligés de le croire. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus