Cambadélis loue le courage de Hollande, semblable à celui ... de Sarkozy

Publié à 18h39, le 14 janvier 2015 , Modifié à 08h36, le 15 janvier 2015

 Cambadélis loue le courage de Hollande, semblable à celui ... de Sarkozy
Jean-Christophe Cambadélis © MARTIN BUREAU / AFP

Le Hollande bashing, c'est fini ? C'est en tous cas ce que pensent certains ténors de la politique après les attentats perpétrés à Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher de Paris, et la séquence politique qui en a découlé.

79% des Français pensent que François Hollande et Manuel Valls ont été à la hauteur des événements, selon un sondage Odoxa pour le Parisien. Et parmi ces satisfaits, il y a Jean-Christophe Cambadélis. Le premier secrétaire du PS a été "impressionné" par François Hollande - mais pas seulement - annonce Challenges. Voici ce qu'a déclaré le patron des socialistes :

"

[J'ai été] impressionné [par] cette capacité de François Hollande à ne jamais se jamais se décourager, comme les grands hommes politiques, comme Nicolas Sarkozy.

"

Oui oui, Nicolas Sarkozy, ce même Nicolas Sarkozy que Jean-Christophe Cambadélis souhaite affronter dans un débat. Ce même Nicolas Sarkozy qui, d'après l'Obs, ne "connait pas monsieur Cambadélis".

Mais s'il admire Nicolas Sarkozy, Jean-Christophe Cambadélis n'en oublie pas l'essentiel : il y aura, pour François Hollande, un avant et un après 11 janvier 2015. Mercredi 14 janvier, en marge de ses vœux à la presse, le premier secrétaire du PS a enterré les attaques lancées contre François Hollande concernant sa supposée incapacité à incarner la fonction présidentielle. Il a dit :

"

Le Hollande bashing c'est fini : on peut affronter une situation dramatique avec une cravate de travers. Si vous ne rencontrez pas l'histoire, vous ne pouvez pas incarner l'histoire. Ce procès injuste n'a plus de raison d'être.

"

On peut affronter une situation dramatique avec une cravate de travers. Et donc en mangeant des frites, par extension. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus