Jean-Yves Narquin, frère de Roselyne Bachelot, candidat FN dans le Centre aux européennes

Publié à 13h35, le 22 avril 2014 , Modifié à 15h43, le 22 avril 2014

Jean-Yves Narquin, frère de Roselyne Bachelot, candidat FN dans le Centre aux européennes
Jean-Yves Narquin © MaxPPP

Jean-Yves Narquin, frère de l’ancienne ministre du Roselyne Bachelot, sera candidat Front national aux européennes dans le Centre. Il figurera sur la liste emmenée par Bernard Monot, conseiller à la stratégie économique du FN.

L’intéressé a annoncé la nouvelle mardi 22 avril, peu après la conférence de Marine Le Pen pour le lancement de la campagne des européennes :

Maire sans étiquette de Villedieu-le-Château, dans le Loir-et-Cher, Jean-Yves Narquin a opéré depuis plusieurs années un rapprochement avec le Front national. Ancien membre de l’UMP – dont il avait été exclu en 2007 – il avait donné, en 2012, son parrainage de maire à Marine Le Pen, dont il avait soutenu la candidature à la présidentielle.

En juin de cette même année, il avait brigué un poste de député sous l’étiquette "Rassemblement républicain", avec le soutien du Front national. Dans La Nouvelle République, il s’expliquait :

Il y a l’opportunité d’un rassemblement républicain, avec à côté du Front national, des gens de droite, souverainiste, villiéristes… Pour moi, la chimère UMP va exploser, et la reconstruction de la droite se fera avec le FN.

À cette époque, comme l'avait relevé Le Figaro, Roselyne Bachelot avait soutenu le candidat UMP Maurice Leroy.

Du rab sur le Lab

PlusPlus