Le député UDI Meyer Habib compare les violences en marge des manifestations de soutien à Gaza à la "Nuit de Cristal" opérée par les nazis

Publié à 18h38, le 21 juillet 2014 , Modifié à 06h42, le 22 juillet 2014

Le député UDI Meyer Habib compare les violences en marge des manifestations de soutien à Gaza à la "Nuit de Cristal" opérée par les nazis
Meyer Habib © Christophe Petit Tesson/MAXPPP

Le député UDI des Français de l’étranger Meyer Habib se désole des images vues, aperçues samedi 19 et dimanche 20 juillet, à Paris et Sarcelles, en marge des manifestations de soutien à Gaza. Sa gêne, son dégout, il les exprime en des termes historiquement lourds, comme ce lundi 21 juillet, sur le plateau de BFMTV :

"

On a vu des scènes de violences invraisemblables hier [dimanche 20 juillet] à Sarcelles, des scènes d’intifada, des hordes de sauvages qui ont saccagé, qui ont tenté de saccager des magasins, parce que des magasins juifs, qui ont tenté de rentrer dans des synagogues. Ça vous savez, c’est arrivé il y a 70 ans, ou 75 ans, avant la Guerre, ce qu’on a appelé 'la Nuit de Cristal ' au début des années 30 [1938 en fait, ndlr]. C’est dramatique mais on en est là aujourd’hui.

"

La "Nuit de Cristal" fait référence au pogrom organisé contre les Juifs du IIIème Reich. Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938, entre 2.000 et 2.500 Juifs furent tués dans des attaques orchestrés par les nazis, des centaines de synagogues et des milliers de magasins ou entreprises tenus par des Juifs furent attaqués.

Sur BFMTV, Meyer Habib se fait précis :

"

Il y avait eu deux manifestations qui avaient été interdites. Qu’est-ce qu’on a entendu dans ces manifestations ? 'Mort aux Juifs', Il faut terminer le travail qu’Hitler a commencé', 'Mohammed Merah avait raison', etc. […] Ce qu’on a vu hier, à Sarcelles, est une véritable intifada. Quand le président de la République dit que le conflit va peut-être être importé, je crois que c’est trop tard : le conflit est là. [...] Gaza était à Sarcelles hier. 

"

Ce rapprochement avec la "Nuit de Cristal", le député UDI l’avait déjà utilisé le 17 juillet, lors d’une interview accordé à une chaîne de télévision israélienne, comme l’a repéré Le Scan, cette fois-ci à propos des heurts ayant eu lieu devant la synagogue de la rue de la Roquette, à Paris, le 13 juillet :

"

C’était comme lors de la 'Nuit de Cristal", une intifada en plein Paris. Des dizaines de milliers de musulmans et de membres d’extrême gauche. Au fait, il y a eu 160.000 morts en Syrie et une manifestation ou un chat dans les rues.

"


Lundi 21 juillet, la manifestation organisée mercredi 23 juillet à l'appel du Collectif national pour une paix juste et durable entre Israé­liens et Palestiniens a été autorisée, a fait savoir Le Monde. Meyer Habib s'est "très inquiet" quant à la tenue de cette manifestation. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus