Le député UMP Georges Fenech revisite “la complainte des filles de joie” de Georges Brassens

Publié à 15h22, le 24 février 2014 , Modifié à 16h32, le 24 février 2014

Le député UMP Georges Fenech revisite “la complainte des filles de joie” de Georges Brassens
A l'Assemblée nationale © (Maxppp)

Il avait déjà fièrement interprété Le Gorille de Georges Brassens, mais avait, à l’époque, respecté les paroles de l’original. Cette fois-ci, le député UMP Georges Fenech a arrangé à sa sauce la chanson La complainte des filles de joie, l’adaptant à l’actualité du moment, et à la loi pénalisant les clients des prostituées.

Le député UMP fait donc référence à la loi sur la prostitution de Najat Vallaud-Belkacem (qui, elle aussi, a commencé en politique à Lyon aux côtés de Gérard Collomb). Il ironise sur la pénalisation du client :

Avec Najat mieux vaut se cacher
Car les clients ils vont casquer
En prime un petit tour à la geôle

Georges Fenech fait ensuite un lien avec le mariage pour tous. Assurant que les homosexuels peuvent se marier mais, comme le dit la chanson, les prostituées, elles, n’ont pas cette chance :

Pendant que les homos se marient
Les trans, lesbos et gays aussi
La noce n'est jamais pour leur fiole

Conclusion de Georges Fenech: “l’amour dans les bagnoles”, c’est terminé. Le député UMP provoque les rires de la salle, à la Comédie Odéon, un théâtre lyonnais :

Même qu'à Perrache avec Collomb
C'en est fini des lumignons
Et de l'amour dans les bagnoles

Georges Fenech est visiblement un admirateur de Georges Brassens. En août dernier, il avait posté une vidéo dans laquelle il interprétait Le Gorille :

Du rab sur le Lab

PlusPlus