Le kit de campagne proposé par Guillaume Peltier aux têtes de liste UMP aux européennes ne trouve pas preneur

Publié à 16h44, le 01 mai 2014 , Modifié à 16h51, le 02 mai 2014

Le kit de campagne proposé par Guillaume Peltier aux têtes de liste UMP aux européennes ne trouve pas preneur
Guillaume Peltier © MaxPPP

TRÈS CHER GUILLAUME – Guillaume Peltier n’est pas seulement, avec son compère Geoffroy Didier, l’un des fondateurs de la Droite forte. Il est également le patron d’une entreprise de communication politique, Com1+, installée en Sologne.

En bon communiquant qu’il est, le vice-président de l’UMP a proposé aux huit têtes de liste de son parti pour les européennes un kit de campagne, rapporte Le Point. Son prix ? Entre 122.000 et 200.000 euros, dont 30.000 euros dévolus à la création d’un site internet, précise l’hebdomadaire.

Un tout petit peu trop cher pour les candidats au Parlement européen puisque aucun d’entre eux n’a souhaité acheté le kit vendu par Guillaume Peltier. Michèle Alliot-Marie, décidément près de ses sous, "a tout fait pour 8.000 euros", précise au Point l’entourage de la candidate UMP dans la circonscription du Sud-Ouest.

Même constat du côté de Renaud Muselier, tête de liste dans le Sud-Est, dont le site internet a coûté "à peu près" 15.000 euros.

Éconduits par ses amis de la rue Vaugirard, Guillaume Peltier reconnaît que ses services ont un coût :

Certes, les montants sont élevés […] et, à part la cartographie pour deux candidats, aucun n’a donné suite à notre offre.

On ignore, en revanche, le prix de cette cartographie. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus