Le philosophe algérien Malek Chebel raconte une phrase de Marine Le Pen : "Si tous les Arabes étaient comme vous…"

Publié à 14h34, le 25 avril 2014 , Modifié à 14h08, le 26 avril 2014

Le philosophe algérien Malek Chebel raconte une phrase de Marine Le Pen : "Si tous les Arabes étaient comme vous…"
Marine Le Pen © MaxPPP

Invité de LCI ce vendredi 25 avril, l’anthropologue des religions algérien Malek Chebel a reconnu avoir reçu une dédicace de la part de Marine Le Pen, avant que celle-ci devienne présidente du Front national. Le philosophe évoque lui-même ce mot adressé à son intention par celle qui n’est encore que la fille de son père :

C’était sur un plateau de télévision, elle m’a dédicacé son bouquin en me disant : 'Si tous les Arabes étaient comme vous, ça marcherait mieux'.

Une description à voir dans la vidéo ci-dessous :



Auteur, entre autres, de Manifeste pour un islam des Lumières (éd. Hachette Littérature) et, dernièrement, de L’érotisme arabe (éd. Robert Laffont), Malek Chebel lui a répondu :

Madame, tous les Arabes sont comme moi sauf que vous ne les voyez pas.

Contactée par Le Lab, Marine Le Pen dément "de la manière la plus formelle" avoir tenu de tels propos :

Ce n’est absolument pas ma manière de parler. J’en ai marre de ces gens qui essayent de se faire de la publicité sur mon dos.

Quant à Malek Chebel, la présidente du Front national "ne voit absolument pas qui c’est".

Le philosophe, de son côté, voit très bien qui est Marine Le Pen. Sur LCI, il revient sur la progression du FN - et son ambition d’arriver en tête lors du prochain scrutin des européennes, jugeant que le parti de Marine Le Pen "est un danger". "Un parti politique qui milite pour un retour de l’ethnie plutôt que pour l’État-nation fait peur à tout le monde", analyse le philosophe.

Du rab sur le Lab

PlusPlus