Législative partielle dans le Doubs : le socialiste Frédéric Barbier élu, le PS rompt avec sa spirale de défaites

Publié à 20h02, le 08 février 2015 , Modifié à 11h21, le 09 février 2015

Législative partielle dans le Doubs : le socialiste Frédéric Barbier élu, le PS rompt avec sa spirale de défaites
Frédéric Barbier © AFP

POUR UNE POIGNÉE DE VOIX - Et le PS mit fin à une série de treize défaites consécutives lors d'élections partielles. Le candidat socialiste Frédéric Barbier a été élu au terme de la législative partielle dans la 4e circonscription du Doubs, dimanche 8 février, aux dépens de Sophie Montel (FN). C'est la première victoire du PS lors d'une élection partielle depuis 2012.

Le candidat socialiste l'a emporté avec 51,43% des voix, contre 48,57% pour la frontiste. Mais le scrutin reste particulièrement serré : l'écart est au final de 863 voix entre Frédéric Barbier et Sophie Montel.  

La direction du PS a revendiqué la victoire aux alentours de 20 heures. Lors d'une déclaration publique, Frédéric Barbier a ensuite déclaré :

"

Le suffrage universel a rendu son verdict : je serai le député de la 4e circonscription du Doubs

"

Sophie Montel était arrivée en tête au premier tour (32,6%), devant le candidat PS (28,85%) et l'UMP Charles Demouge (26,54%). Frédéric Barbier engrange 8.088 voix de plus qu'au premier tour, contre 6.259 voix supplémentaires pour Sophie Montel par rapport à dimanche dernier. La participation, elle, a nettement augmenté entre les deux tours avec une abstention de 50,93% contre 60,44% il y a une semaine (6.403 votants supplémentaires).

Depuis 2002, 26 élections législatives ont opposé au second tour le Front national et le Parti socialiste ; elles ont toutes été emportées par le parti de la rue de Solférino. Le FN n'obtient donc pas le troisième siège de député qu'il espérait.

Du rab sur le Lab

PlusPlus