Les bisous d’Alain Juppé sur Twitter

Publié à 18h05, le 04 mars 2014 , Modifié à 18h05, le 04 mars 2014

Les bisous d’Alain Juppé sur Twitter
Alain Juppé. (Reuters)

BISOUNOURS – Il y avait François Hollande, le président des bisous. Il y a désormais, à Bordeaux, le candidat aux municipales des bisous. Et il n’est pas socialiste. Il s’appelle Alain Juppé. L’ancien Premier ministre, réputé austère, de Jacques Chirac.

Interpellé sur Twitter par un internaute lui demandant s’il allait bien, le maire de Bordeaux lui répond. Avec une légèreté inhabituelle pour lui.

La méthode rappelle la communication de Jean-Marc Ayrault, également sur Twitter. Une communication de proximité. Le 23 janvier, le Premier ministre de François Hollande avait revêtu son ancien costume de professeur pour souhaiter "bon courage" à un ado pour un contrôle d’histoire. Une méthode réutilisée le 14 février, pour la Saint-Valentin, en mode Jean-Marc "Cœur-avec-les-doigts" Ayrault.

Du rab sur le Lab

PlusPlus