Manuel Valls a reçu cinq députés socialistes frondeurs pour parler du pacte de responsabilité

Publié à 21h50, le 06 avril 2014 , Modifié à 21h50, le 06 avril 2014

Manuel Valls a reçu cinq députés socialistes frondeurs pour parler du pacte de responsabilité
Maxppp

Ils étaient au nombre de cinq et représentaient les députés socialistes récalcitrants à voter le pacte de responsabilité. Manuel Valls a, ce 6 avril, de 18h à 19h20, reçu Pouria Amirshahi, Christian Paul, Laurent Baumel, Jérôme Guedj et Jean-Marc Germain à Matignon afin de discuter des modalités du vote par la majorité de la réforme annoncée dès le 31 décembre par François Hollande. 

Une rencontre confirmée au Lab par l'entourage du Premier ministre, précisant qu'il s'agit là d'un rendez-vous parmi d'autres. Ces députés ne souhaitent pas signer "un chèque en blanc" et demandent au nouveau Premier ministre de s'engager sur plusieurs points, parmi lesquels la négociation. Voilà ce que déclare dans un SMS Pouria Amirshahi au Lab :

J'ai demandé qu'au minimum, le Premier ministre dise explicitement mardi qu'il soumettra le pacte à la délibération, aux amendements et au vote des députés pour pouvoir le réécrire et le réviser. C'est le plus important.

L'entourage de Manuel Valls assure au Lab que Manuel Valls, reste dans une posture respectueuse vis à vis de l'Assemblée :

 

Il fait son travail de Premier ministre. Il est extrêmement concentré sur son discours de politique générale. Il finalise le gouvernement qui sera nommé après le discours. Sur l'aspect parlementaire, le Premier ministre est dans une attitude respectueuse parce qu'il a été lui-même député de l'Essonne.

Manuel Valls ne s'est pas engagé sur la possibilité pour les députés d'amender le pacte de responsabilité mais a "écouté" ce que les parlementaires lui ont dit. Les députés socialistes n'ont donc pas bougé d'un iota sur leurs intentions: ils attendent de voir ce que Manuel Valls dira dans son discours de politique générale.

Ce dimanche matin, 89 députés socialistes ont publié un texte dans le JDD afin de rappeler les règles du jeu. Dans la journée du lundi 7 avril, Manuel Valls devrait également rencontrer des membres d'Europe Ecologie-Les Verts et du Parti radical de gauche.

Du rab sur le Lab

PlusPlus