Marine Le Pen se désole de voir le PSG champion de France de football pour la deuxième année consécutive

Publié à 16h48, le 12 mai 2014 , Modifié à 07h40, le 13 mai 2014

Marine Le Pen se désole de voir le PSG champion de France de football pour la deuxième année consécutive
Marine Le Pen © Reuters

#FOOTPOLITIQUE – Elle est née à Neuilly-sur-Seine, aux portes de Paris. Eh bien, cela ne fait pas pour autant de Marine Le Pen une supportrice du PSG.

Interrogée dimanche 11 mai dans BFM Politique, la présidente du Front national a donné son point de vue sur le sacre du club de la capitale, champion de France de Ligue 1 pour la deuxième année consécutive. Alors, bravo le PSG ?

Ah non pas du tout. Excusez-moi mais, je pense que ce règne du fric, à acheter les meilleurs joueurs de la planète et après venir dire 'regardez comme on est fort', pour moi c’est tout ce que je ne supporte pas. Non,pas bravo, non.

Et la présidente du Front national de donner son analyse du sacre, fêté mercredi 7 mai malgré la défaite concédée face à Rennes au Parc des princes :

Même avec l’argent, vous voyez, ce n’était pas une victoire très glorieuse.

Marine Le Pen n’est pas une fan du PSG version Qatar. Dès janvier 2012, elle avait déjà dénoncé la mainmise de l’Émirat sur le club de la capitale. "Ça me gêne que le Qatar ait acheté le Paris Saint Germain", avait-elle dit.

Une opinion qui dépasse le simple champ footbalistique. En septembre 2013, invité du Grand Rendez-Vous, est avait estimé que "les gouvernants français ont fait de notre pays la catin d'émirs bedonnants, la catin du Qatar et de l'Arabie saoudite".

En octobre 2012, Éric Domard, conseiller au sport de Marine Le Pen, s’était quant à lui fendu d’un communiqué dans lequel il se demandait si le PSG version Qatar était "encore un club français".

Du rab sur le Lab

PlusPlus