Najat Vallaud-Belkacem qualifie l'UMP "d'hydre" à plusieurs têtes, "diffamatoire" pour Bruno Le Maire

Publié à 20h16, le 02 mars 2014 , Modifié à 20h46, le 02 mars 2014

Najat Vallaud-Belkacem qualifie l'UMP "d'hydre" à plusieurs têtes, "diffamatoire" pour Bruno Le Maire
Capture LCI

"Hydre" selon le dictionnaire Larousse: "Dans la mythologie grecque, animal fabuleux en forme de serpent d'eau". Mais aussi "Mal qui se renouvelle constamment et semble augmenter en proportion des efforts faits pour le détruire". C'est Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, qui qualifie le parti de son interlocuteur Bruno Le Maire, l'UMP, d'hydre, ce 2 mars sur LCI et RTL dans Le Grand Jury. Un qualificatif qui ne plait pas, mais alors pas du tout à l'ancien ministre de l'Agriculture, qui qualifie ces propos de "diffamatoires".

Voir la vidéo :

Najat Vallaud-Belkacem utilise le terme "hydre" pour signifier que l'UMP est un parti à plusieurs têtes, comme le serpent à sept têtes l'était dans la mythologie grecque. Mais Bruno Le Maire ne le voit pas de cet œil: il estime que ces propos sont "diffamatoires"

Vous savez ce que c'est une hydre ? Et bien dites-moi ce que ça veut dire.

Najat Vallaud-Belkacem rejette la demande de Bruno Le Maire, qui insiste :

C'est une injure que vous venez de prononcer contre un parti de gouvernement. Ça suffit vos leçons de morale. [...] Je ne trouve pas digne de la part de la porte-parole du gouvernement d'aller traiter le principal parti d'opposition d'hydre. C'est des mots qui sont diffamatoires. C'est des mots qui sont injurieux pour les milliers de français qui se reconnaissent dans l'UMP.

Du rab sur le Lab

PlusPlus