Nicolas Sarkozy et le prince Abdullah al-Thani du Qatar se retrouvent au Parc des Princes

Publié à 13h55, le 11 mars 2014 , Modifié à 15h23, le 11 mars 2014

Nicolas Sarkozy et le prince Abdullah al-Thani du Qatar se retrouvent au Parc des Princes
Le prince Abdullah al-Thani et Nicolas Sarkozy au Parc des Princes (Capture d'écran M6)

SIMPLE COMME UN COUP DE FIL - Le prince Abdullah al-Thani, oncle de l’émir du Qatar est un homme d’affaires au succès notable et aux grandes relations. Il le prouve devant les caméras de Capital, dans un reportage diffusé le 9 mars sur M6. Confortablement installé dans loge du Parc des Princes, à la mi-temps du match PSG-OL, le dimanche 1er décembre 2013 : téléphone en main, le prince appelle Nicolas Sarkozy.

- Oui, Nicolas ? Tu m’entends ou non ?
- Oui. Comment vas-tu ?
- Bien et vous ? Ça va ?
- Ça va très bien et toi ?
- Je suis au Parc des Princes, je vous attends. Allez, viens.
- J’arrive.

Quelques instants plus tard, Nicolas Sarkozy, accompagné de son fils Pierre et de quelques amis, débarque dans la loge et enlace Abdullah al-Thani. Tout sourire, l’ancien chef de l’État présente le prince à ses proches.

D’abord, c’est mon ami. C’est l’oncle de Tamim (ben Hamad al-Thani, NDLR) […] C’est la famille quoi. Et c’est un grand sportif.

C’est ce moment que choisissent les membres de la sécurité du PSG, sans demande particulière de la part du prince ou de Nicolas Sarkozy, pour demander aux journalistes de couper leur enregistrement.

Les relations entre Nicolas Sarkozy et le Qatar ne datent pas d’hier. Déjà en 2007, quand il était président, il avait reçu l’émir Khalifa al-Thani, premier chef d’État arabe à être reçu à l’Élysée. Peu après avoir quitté ses fonctions présidentielles, il s’était rendu, le 8 octobre 2012, dans l’émirat. Une visite discrète, dévoilée à l’époque par Le Canard Enchaîné, au cours de laquelle l’ex-chef de l’État avait multiplié les rencontres, déjeunant notamment avec l’émir du Qatar, également président du… PSG.

Du rab sur le Lab

PlusPlus