Ségolène Royal organise un dîner avec les "hollandais historiques" afin de défendre le chef de l'Etat

Publié à 16h14, le 09 septembre 2014 , Modifié à 17h27, le 09 septembre 2014

Ségolène Royal organise un dîner avec les "hollandais historiques" afin de défendre le chef de l'Etat
© Reuters

C'est son idée, son initiative. Le 3 septembre dernier, veille de la publication de Merci pour ce moment, l'ancienne candidate à la présidentielle Ségolène Royal a organisé un "dîner de travail" à son ministère, selon les informations du Nouvel Observateur. N'étaient conviés à ces agapes que des *très* proches de François Hollande: Michel Sapin, François Rebsamen et Stéphane Le Foll. 

Une façon, comme l'écrit le Nouvel Obs', de prendre la tête de la contre-attaque des amis de François Hollande, après les attaques de Valérie Trierweiler. L'un des invités assume d'ailleurs clairement l'objectif auprès de l'hebdomadaire :

Pour tout dire, l’essentiel était de nous montrer que le président n’était pas seul, qu’il avait encore des soutiens et que nous restions autour de lui pour défendre son honneur et sa réputation.

Averti par son ancienne compagne de la tenue de cette réunion, le chef de l'Etat est venu saluer ses amis et les remercier en fin de soirée. Ségolène Royal avait déjà défendu publiquement François Hollande dans une interview, assurant que les allégations de mépris de François Hollande pour les gens pauvres étaient "n'importe quoi".

Du rab sur le Lab

PlusPlus