VIDÉO - Emmanuel Macron recadre le frondeur Christian Paul en plein examen de la loi Macron

Publié à 10h19, le 15 février 2015 , Modifié à 10h19, le 15 février 2015

VIDÉO - Emmanuel Macron recadre le frondeur Christian Paul en plein examen de la loi Macron
Montage Le Lab via captures d'écran LCP

#DIRECT AN - C'est décidément une loi qui provoque des passes d'armes marquantes. La loi Macron, très longue à examiner puisque composée de près de 200 articles, est au centre des discussions à l'Assemblée (à voir ici, ici ou encore ici). Mais plus récemment, ce sont les fameux "frondeurs" PS qui sont entrés en scène. Alors que le groupe PS a déjà épuisé son temps de parole sur la loi, près de 30 % du temps de parole a été monopolisé par les frondeurs selon les comptes du Lab. Du coup, pour laisser la parole à d'autres députés de la majorité, Bruno Le Roux a décidé de rétrocéder 30 minutes de son temps de parole pour que le "débat continue".

Mais dans la nuit du 14 au 15 février, le député frondeur Christian Paul a décidé d'utiliser cette extension de temps pour attaquer de nouveau la loi Macron et l'attitude du gouvernement sur le sujet. Voici ce qu'il déclare, comme l'a relevé LCP :

Dans des déclarations du Premier ministre lors d’un voyage en Chine récent, on a pu avoir le sentiment qu’il y avait une sorte de compétition entre la France et l’Allemagne, pour savoir qui protégeait le moins ses salariés.

Des déclarations qui ont *légèrement* fait tiqué le ministre de l'Économie qui a décidé de répondre au député PS en prenant la défense du Premier ministre et en critiquant les propos du député de la Nièvre. Voici ce qu'il a répondu :

Monsieur le député Paul, vous avez eu des mots très durs. [...] Vos insinuations ne sont pas à la hauteur des débats, ça n’est pas à la hauteur de ce que les citoyens attendent de nous, ça n’est pas à la hauteur du travail que nombre de vos collègues ont fait pour ce texte. 

Une réponse à retrouver en vidéo ci-dessous :



Du rab sur le Lab

PlusPlus