VIDEO. L'agacement de Rachida Dati après une question sur sa fille

Publié à 09h27, le 09 octobre 2014 , Modifié à 09h44, le 09 octobre 2014

VIDEO. L'agacement de Rachida Dati après une question sur sa fille
Rachida Dati sur LCI le 9 octobre 2014.

LA QUESTION QUI FÂCHE - C'est une question présentée comme "ironique" par Guillaume Durand en fin d'interview ce 9 octobre sur LCI et Radio Classique et qui n'a pas *du tout* plu à Rachida Dati : "Zohra a un père ?" Une référence à la décision de justice reconnaissant Dominique Desseigne comme le père de l'enfant de l'eurodéputée.

Oscillant entre calme et réel agacement, Rachida Dati dézingue la question de son intervieweur. Un passage isolé par le Lab :



"

- Rachida Dati : Mais moi je vous demande des choses sur votre vie privée ? Je pense que ce ne serait pas brillant !



- Guillaume Durand : C’est dans les journaux ...



- Rachida Dati : La vôtre n’est pas dans les journaux, je vais vous dire pourquoi : c’est un petit microcosme qui s’auto protège !  Donc si demain on en venait à révéler la vie privée de journalistes qui se targuent de faire la leçon aux autres, ce serait pas brillant. On essaye de rentrer dans ma vie privée par tous les moyens et moi je ne donne pas prise à ça. Je ne fais la morale à personne. (…)

"

L'ancienne ministre revient également sur des affiches collées sur les murs de l'école maternelle de sa fille :

"

Est-ce qu’on pense à une petite fille de 5 ans et demi qui s’est pris des affiches immondes collées sur son école, en la traitant de tous les noms ?! (…) Vous n’avez pas à me poser ce type de questions !



Parfois j’aimerais bien qu’on parle de la vie privée d’autres responsables politiques qui n’est pas brillante mais comme c’est la petite collusion d’un petit microcosme alors on n’en parle pas. Moi je serai toujours coupable de tout et suspecte de tout !

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus