Anne Hidalgo "scandalisée" par l'appel à la division de Jean-Luc mélenchon sur Twitter

Publié à 10h35, le 07 juin 2013 , Modifié à 10h35, le 07 juin 2013

Anne Hidalgo "scandalisée" par l'appel à la division de Jean-Luc mélenchon sur Twitter
Anne Hidalgo sur Europe 1 (capture).

RETIENS TON TWEET - Il avait appelé à se tenir "à distance" du Parti socialiste lors des rassemblements en hommage à Clément Méric. Car selon lui, le PS a "trop souvent assimilé" le Parti de gauche à l'Extrême droite. Un appel formulé sur Twitter au lendemain de la mort de Clément Méric :

24 heures plus tard, Anne Hidalgo n'hésite pas à corriger le co-président du Parti de Gauche. Elle n'a pas aimé ce tweet, et n'hésite pas à le faire savoir :

Moi j'ai été scandalisée par ce propos, c'est un tweet d'ailleurs, qu'il a fait. Parce que dans un moment comme celui-ci, il faut au contraire appeler au rassemblement de toutes les forces démocratiques.
Il faut que les partis républicains viennent dire que ce n'est pas possible, et qu'un parti républicain, je considère le parti de gauche comme un parti jouant dans la république, se permette ce genre de choses, ça n'est pas acceptable.

Voir le passage, à 1'58 :

La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem n'a, elle, pas voulu rentrer dans la polémique. Invitée d'i>Télé ce vendredi 7 juin, la ministre des Droits des femmes a déclaré :

Ce n’est pas le moment de polémiquer. On est dans le temps du recueillement autour de la mémoire de Clément Méric. Je n’ai vraiment pas envie de polémiquer avec d’autres partis.

Du rab sur le Lab

PlusPlus