Après l'éviction de Delphine Batho, les #FF de circonstance de Cécile Duflot

Publié à 11h54, le 05 juillet 2013 , Modifié à 11h54, le 05 juillet 2013

Après l'éviction de Delphine Batho, les #FF de circonstance de Cécile Duflot
Capture d'écran du compte twitter de Cécile Duflot

PAS DE JALOUX -  Elle a "mal' vécu l'éviction de Delphine Batho mais pense du "bien" de son successeur Philippe Martin, car ils partagent "un certain nombre de combats". Ce 5 juillet, Cécile Duflot a donc fait des Follow Friday de circonstance sur Twitter.

A l'ex-ministre de l'Ecologie qui a subi un limogeage express, elle envoie ses "pensées amicales" :

Mais n'oublie pas de souhaiter la bienvenue à son nouveau collègue :

La veille, lors de ses explications devant la presse, Delphine Batho a outé ses soutiens au gouvernement. Cécile Duflot en faisait partie :

Je veux remercier mes collègues ministres qui m'ont apporté publiquement ou discrètement leur soutien ou leur amitié. En particulier Arnaud Montebourg, Aurélie Filippetti, Manuel Valls, Cécile Duflot, Benoit Hamon et Marisol Touraine.

Ce 5 juin, Delphine Batho a également déclaré que la ministre écolo du Logement partageait son point de vue et qu'elle était même allée "beaucoup plus loin" que ce qui lui avait valu son éviction, notamment lors d'une interview au Monde :

Par exemple, ce que dit Cécile Duflot, que je partage puisqu’elle dit la même chose que moi, va beaucoup plus loin que ce que j’ai dit mardi matin.

Edit : suite à une erreur dans le titre, notre premier article sur ce sujet a été supprimé.

Du rab sur le Lab

PlusPlus