Barthollande, le surnom trouvé par Sarkozy à Bartolone, candidat de l'Elysée en Ile-de-France

Publié à 07h23, le 25 mai 2015 , Modifié à 11h55, le 25 mai 2015

Barthollande, le surnom trouvé par Sarkozy à Bartolone, candidat de l'Elysée en Ile-de-France
François Hollande et Claude Bartolone en juillet 2013. © AFP / FRED DUFOUR

BARTHOLLANDE - Tel est le petit surnom trouvé par Nicolas Sarkozy à Claude Bartolone, fraîchement candidat à la présidence de la région Ile-de-France. Selon Le Figaro de ce 25 mai, le patron de l'UMP a ainsi ironisé devant des cadres du parti :

"

Il est le candidat de Hollande, c'est Barthollande.

"

Une manière pour lui de souligner que l'actuel président PS de l'Assemblée nationale, qui se mettra en retrait du Perchoir au plus fort de la campagne pour les régionales, est très lié au président de la République dans l'esprit des électeurs. "Il sera comptable du bilan de François Hollande", a-t-il estimé.

Nicolas Sarkozy s'est peut-être inspiré du hashtag initié par Pierre-Yves Bournazel, conseiller UMP de Paris et soutien de Valérie Pécresse. Le 22 mai, il tweetait ainsi :

Un bon angle d'attaque pour l'adversaire UMP de Claude Bartolone, Valérie Pécresse. Ses soutiens ont immédiatement ciblé le patron de l'Assemblée nationale comme "un lapin sorti du chapeau du PS et de l'Elysée", comme l'écrivait Le Monde le 20 mai. C'est ce "troisième homme" qui a en effet été imposé pour éviter le duel Jean-Paul Huchon vs Marie-Pierre de la Gontrie qui se profilait au Parti socialiste en Ile-de-France.

Les (futurs) alliés de Valérie Pécresse craignent en revanche un autre aspect du personnage Bartolone, comme le résume l'UDI Jean-Christophe Lagarde dans Le Monde :

"

Bartolone est un concurrent sérieux car il va pouvoir tenter de faire croire qu’il est vierge du mauvais bilan de la gauche à la région. Ce qui est une imposture.

"

 

Edit 12h00 avec ajout du tweet du 22 mai de Pierre-Yves Bournazel.

Du rab sur le Lab

PlusPlus