L'opposition s'indigne de la blague de François Hollande sur l'Algérie

Publié à 12h49, le 22 décembre 2013 , Modifié à 15h40, le 22 décembre 2013

L'opposition s'indigne de la blague de François Hollande sur l'Algérie
François Hollande lors de son discours pour l'anniversaire du Crif (montage via capture d'écran Elysée).

"AFFLIGEANT" - Premières réactions en France après la blague de François Hollande, prononcée le 16 décembre lors d'un discours devant le CRIF, déplorée par l'Algérie, notamment par la voix de son ministre des Affaires étrangères.

Le président de la République a en effet lancé sur le ton de l'humour, à l'adresse de Manuel Valls : "Il en revient (d'Algérie, ndlr) ... ! Sain et sauf, c'est déjà beaucoup !"

[Edit 15h]L'entourage du président défend une "plaisanterie légère"

A 14h30 ce dimanche, Jean-François Copé a parlé d'un "dérapage" de François Hollande dans une série de tweets :

Sur son compte Twitter, Jean-Luc Mélenchon a évoqué une "nausée" :

A l'UDI, Dominique Paillé a réagi sur Twitter et Facebook ce dimanche matin, dénonçant une "attitude affligeante" et demandant des "excuses officielles" :

Cette attitude est affligeante. Elle n'est pas digne de la fonction présidentielle.

Elle oblige a des excuses officielleà l'égard d'un pays ami avec lequel nous avions réussi un rapprochement fondé sur la restauration de la confiance et qui s'était traduit par une aide notoire dans l'intervention au Mali par exemple.

Le Président une fois de plus confirme les doutes que l'on peut nourrir sur sa capacité à revêtir les habits de sa fonction.

Même demande de la part d'un autre membre de l'UDI, Yves Jégo, qui, toujours sur Facebook, estime que les propos de François Hollande "sèment un grave trouble dans un pays ami de la France" :

Le Président de la République doit donc revenir sans tarder publiquement sur ses propos et présenter des excuses au Gouvernement algérien.

Cet écart de langage est pour le moins inquiétant chez le dirigeant de la 5eme puissance du monde qui ne semble pas se rendre compte combien son humour peut être blessant.

Interrogée sur TF1, Valérie Pécresse parle d'une formule "particulièrement maladroite et pas digne d'un président de la République" :

Je dis à François Hollande : "soyez à la hauteur de votre fonction."

Le député UMP Jean-François Mancel estime que cette blague est "insultante" :

Quant à Wallerand de Saint-Just, candidat Front national à la mairie de Paris, il estime simplement que ce n'est "vraiment pas malin" :

Après de vives réactions en Algérie, le ministre algérien des affaires étrangères a regretté une "moins-value" dans les relations entre les deux pays et a donné quelques conseils en matière d'humour politique à François Hollande.

Voici la vidéo de François Hollande :

> Article enrichi au fil des réactions politiques

Du rab sur le Lab

PlusPlus