Claude Bartolone qui diminue ses indemnités, ça donne quoi ?

Publié à 15h17, le 29 juin 2012 , Modifié à 16h35, le 29 juin 2012

Claude Bartolone qui diminue ses indemnités, ça donne quoi ?
Claude Bartolone élu président de l'Assemblée nationale le 26 juin 2012 (Maxppp)

C'est parti pour la fonte des salaires. Le 27 juin, Claude Bartolone avait promis une baisse de sa rémunération "dans les 48 heures", à l'image de ce qui s'est produit au Sénat sous Gérard Larcher. Voilà qui est fait.

Après avoir déjeuné avec le président du Sénat, celui de l'Assemblée nationale a annoncé  une diminution de 30% de son indemnité.

Selon les calculs du Lab, il devrait à présent toucher environ 16.500 euros net par mois, toutes indemnités confondues, contre 21.000 précédemment.

  1. 16.500 euros au lieu de 21.000

    Sur bfmtv.com

    Même traitement que pour les ministres. Claude Bartolone vient d'annoncer que son indemnité de président de l'Assemblée, à l'image de celle de Jean-Pierre Bel à la tête du Sénat, serait diminuée de 30%.

    Une promesse  faite sur LCP trois jours après son élection au perchoir:

    "

    Je souhaite que les Français puissent se rendre compte que les présidents des deux Assemblées font des efforts,à une époque où les efforts sont nécessaires.

    "

    Concrètement, seul Claude Bartolone diminue son indemnité car la baisse a déjà eu lieu au Sénat. C'est Gérard Larcher - prédécesseur UMP de Jean-Pierre Bel - qui a décidé de diminuer son indemnité de 30%. Début 2012, l'actuel président du Sénat a proposé qu'elle baisse de 3% supplémentaire.

    A combien va s'élever l'indemnité de Claude Bartolone dorénavant? Dans son annonce, il n'en précise pas le montant. Mais Le Lab avait décomposé les indemnités accordées au chef du perchoir avec l'aide du député René Dosière, spécialiste de la question. 

    Résultat, la rémunération du président de l'Assemblée est constituée de plusieurs blocs et atteint au total environ 21.000 euros:

    • - indemnité de base, de résidence et de fonction d'un député: 5.189 euros net par mois
    • - indemnité en tant que président: environ 10.000 euros net par mois
    • - indemnité représentative de frais de mandat [fixe]: 5.900 euros net par mois

    Deux diminutions sont possibles: soit seuls les deux premiers blocs sont concernés par la baisse de 30%, le troisième étant considéré comme une cagnotte "à part". L'indemnité finale, devrait alors avoisiner 16.500 euros net par mois.

    Soit c'est uniquement la prime de président qui est touchée, et dans ce cas la baisse est moindre: 18.000 euros net par mois.

    Toutes indemnités confondues, les députés "normaux" touchent, quant à eux, environ 11.000 euros net par mois.

Du rab sur le Lab

PlusPlus