Cet article du Monde devenu élément de langage chez les ministres

Publié à 15h19, le 03 novembre 2012 , Modifié à 17h54, le 03 novembre 2012

Cet article du Monde devenu élément de langage chez les ministres
Capture d'écran d'un article du Monde du 27 décembre 2007 (lemonde.fr)

VOUS AVEZ DIT "COUAC" ? L'utilisation intempestive du mot "couac" pour commenter les cafouillages du gouvernement Ayrault donne lieu à différentes réactions. Nous vous racontions ici celle de Pierre Moscovici dont le "poil se hérisse"à chaque "couac" entendu, ou encore celle de Cécile Duflot qui réfute le terme et aimerait bien qu'on lui explique "ce qu'est un couac".

D'autres ont préféré développer un élément de langage différent. En substance : les "couacs" arrivent à tout le monde en début de quinquennat, regardez sous Nicolas Sarkozy.  Et de s'appuyer à l'unisson sur un même article du Monde, daté du 27 décembre 2007.

Ainsi de Bernard Cazeneuve le 2 novembre sur BFTMV :

"

Il y a une consubstantialité, des couacs, des ajustements, quand un gouvernement arrive après dix ans d’opposition.

J’ai là quelques documents, un article du Monde de décembre 2007 : "Six premiers mois de législatures, entre urgences, couacs et retards". Il s’agit des six premiers mois de Nicolas Sarkozy.

J'en ai un autre ici "Fillon contredit Lagarde", "Régimes spéciaux de retraite : Sarkozy recadre Fillon", "Le blues des parlementaires UMP" ...

"

Idem chez Alain Vidalies dans une interview au JDD.fr publiée le même jour :

"

Ce mot est assez étrange dans sa soudaine notoriété. Pour s'en convaincre, il suffit de lire des articles de ... l'automne 2007 ! "Urgence, couacs et retards", "Les parlementaires ont le blues", etc. Voilà ce qu'on pouvait lire sur les premiers mois d'exercice du gouvernement Fillon.

"

Astuce. Pour développer cette réponse - et cette référence si précise - les ministres ont dû lire très attentivement un article du Monde.fr publié le 17 octobre dernier. Le site revenait sur "le lot de fausses notes" des premiers mois du mandat de Nicolas Sarkozy. On y retrouve tous les épisodes évoqués par Bernard Cazeneuve et Alain Vidalies : le "blues des parlementaires", le recadrage de François Fillon par Nicolas Sarkozy sur les retraites etc.

On y découvre aussi un lien vers cet article du 27 décembre 2007 ["Les six premiers mois de législature entre urgences, couacs et retards"] devenu argument choc chez les ministres.

Du rab sur le Lab

PlusPlus