Copier-coller de Ayrault : Quand Matignon veut faire "buzzer la malhonnêteté du Petit Journal"

Publié à 12h11, le 23 octobre 2012 , Modifié à 14h06, le 23 octobre 2012

Copier-coller de Ayrault : Quand Matignon veut faire "buzzer la malhonnêteté du Petit Journal"
Capture d'écran du sujet diffusé par Le Petit Journal, sur Canal Plus, lundi 22 octobre

#COMPOL - Dans son édition du 22 octobre, Le Petit Journal s'est livré à l'un de ses exercices préféré : montrer que deux discours sont très largement similaires, en en effectuant des montages parallèles.

La victime du jour de l'émission de Canal Plus, c'est, en l'occurence, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault

Explications

Dans le montage diffusé par Canal Plus, Ayrault est présenté comme auteur d'un strict copier-coller d'un discours signé François Hollande himself.

L'un de ses discours,prononcé le 18 octobre lors de sa tournée à Singapour, est plus qu'inspiré d'un discours de François Hollande, prononcé devant les ambassadeurs de France, le 27 août, assure Le Petit Journal.

Regardez, la séquence est redoutable d'efficacité, elle se déroule à partir de 4'10 dans la vidéo ci-dessous : 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Oui mais voilà :

Ce mardi 23 octobre,  12 heures après la diffusion, deux communicantes de Matignon, et plusieurs blogueurs marqués à gauche - ayant notamment participé à la campagne d'influence de la campagne présidentielle [et dont certains ont écrit sur Le Lab dans le passé, NDLR] - ont décidé de ne pas se laisser faire, quitte à alimenter l'histoire dans l'histoire.

Ils publient, en plusieurs lieux et sur différents tons, des plaidoyers pro-Ayrault, pour assurer que, non, le Premier ministre n'est pas l'auteur d'un copier-coller.

On le lit d'abord dans les commentaires d'un blog tenu par un internaute, Fred-Lille, sur le site du Nouvel Obs, qui a mis à disposition un extrait de l'émission de Canal Plus. 

L'auteure du commentaire qui déclenche la riposte n'est pas une inconnuesur le Lab : il s'agit de Dominique Bouissou, attachée de presse de François Hollande pendant la campagne présidentielle, désormais patronne du service de presse de Matignon.

Elle assure donc, dans ce commentaire de blog, que la "reprise des propos du Président est [...] totalement assumée", regrettant que "la critique est facile, l'analyse un peu moins" :

Histoire d'en assurer la visibilité, Dominique Bouissou relaie ensuite, toujours dans la soirée de lundi, sur twitter, son message  :

@Fred_Lille réponse sur votre blog . le discours commençait par "comme l’a souligné en 08 dernier notre pdt de la République mr F HOLLANDE "

La même argumentation est reprise, ce mardi matin, par deux blogueurs proche de la gauche : Romain Blachier, adjoint au maire de Lyon, qui accuse Le Petit Journal de "pipoter pour produire des images", et Jegoun, qui dénonce "le pipeau et le Petit Journal".

Dominique Bouissou continue, de son côté, à interpeller tous les relayeurs de la vidéo :

Forte de ses deux billets de Jegoun et Romain Blachier, Amandine Janiaud-Vergnaud, aka @mandinette77, la conseillère experte ès réseaux sociaux et communication numérique de Jean-Marc Ayrault se félicite alors, sur le site du Nouvel Obs, que "ce montage malhonnête du petit Journal commence à buzzer".

Le Petit Journal a souvent pratiqué ce genre de montages, mais, jusqu'à présent, leurs diffusions n'entraînait pas de réaction.

Face à la multiplication des critiques, Le Petit Journal a réagi, mardi en milieu de journée :

Tout en soulignant, comme nous vous le racontons dans cet article, que "les services de Matignon agitent la blogosphère et les réseaux sociaux en précisant que le Premier ministre assumait ce copié-collé", Le Petit Journal reconnait, dans un message posté sur sa page Facebook, "une erreur".

Effectivement, nous n’avons pas diffusé cette phrase du Premier ministre juste avant son discours :

"Comme l’a souligné en août dernier notre président de la République devant la conférence annuelle des ambassadeurs de France...".

C’est une erreur de notre part.

L'émission se justifie toutefois en écrivant :

'Souligner' ce que disait le Président et pomper intégralement son discours n’est pas tout à fait la même chose.

Le Petit Journal promet encore de revenir sur ce sujet, mercredi, pour sa prochaine émission. 

<img src="http://i.imgur.com/gCglM.png" alt="" width="500" />

Et sur le fond alors, copier-coller, ou pas ? 

Vu du Lab, la réponse des deux communicantes de Matignon, ainsi que des blogueurs, est à tout le moins aussi partielle que le montage du Petit Journal de Canal Plus. 

A la lecture intégrale des deux discours [discours de Jean-Marc Ayrault ici, discours de François Hollande ] des similitudes existent au-delà du petit passage isolé par Le Petit Journal, contrairement à ce que laisse entendre la communication venue de Matignon.

Mais c'est évidemment logique - ce que Le Petit Journal ne précise pas dans ses lancements : le discours de François Hollande devant les Ambassadeurs, exercice annuel, est un discours clef, qui fixe une ligne diplomatique forte, qui développe la place de la France dans le monde.

Jean-Marc Ayrault, en déplacement en Asie, s'appuie donc sur la même grille de lecture et emprunte, tout au long du discours, quelques formules clefs en main, comme le montre le montage de Canal Plus. Et s'étend plus longuement, chose logique, sur les relations entre la France et l'Asie. Bref, du semi sur-mesure.

edit: ajout de la réactiondu Petit Journal sur Facebook.

Du rab sur le Lab

PlusPlus