Daniel Fasquelle dénonce le geste "un peu puéril" d'Emmanuel Macron durant le campus de LR au Touquet

Publié à 18h16, le 26 août 2017 , Modifié à 18h16, le 26 août 2017

Daniel Fasquelle dénonce le geste "un peu puéril" d'Emmanuel Macron durant le campus de LR au Touquet
Daniel Fasquelle © AFP

Emmanuel Macron s'est offert un petit bain de foule, samedi 26 août, au Touquet. C'est bien, un bain de foule, cela fait toujours du bien à l'ego, surtout quand sa cote de popularité dégringole...

Et puis cela ne mange pas de pain, un bain de foule. Enfin cela dépend pour qui, parce que du côté de Les Républicains, tout le monde n'est pas ravi de cette sortie présidentielle. Et pour cause, au même moment, LR tenait son campus, également au Touquet.

Le régional de l'étape Daniel Fasquelle n'a donc pas vraiment apprécié ce bain de foule. L'ancien maire du Touquet, désormais exclusivement député du Pas-de-Calais, a dénoncé cette initiative auprès du Parisien :

 

"

Faire la claque comme ça, alors qu'au même moment nous tenons un campus de rentrée dans cette même ville, c'est de la provocation, et surtout pas très fair-play. […] C'est déplaisant, un peu mesquin et même un peu puéril.

"

Et Daniel Fasquelle d'évoquer également un risque niveau sécurité, Le Touquet accueillant, en sus du campus LR, un festival électro et un championnat de France de tennis. "Il [Emmanuel Macron] ne peut plus venir comme cela, sans soucier de ce qui se passe autour de lui. Il faudrait qu'il apprenne à respecter les autres", s'est énervé auprès du Parisien celui qui aurait préféré que l'on parle seulement, aujourd'hui, de l'annonce de sa candidature à la présidence de LR. Caramba, c'est raté. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus