Dans un message vidéo, François Fillon exhorte ses soutiens à "ne pas baisser les yeux"

Publié à 19h33, le 03 février 2017 , Modifié à 19h39, le 03 février 2017

Dans un message vidéo, François Fillon exhorte ses soutiens à "ne pas baisser les yeux"
© Capture d'écran vidéo Facebook François Fillon

Il est de plus en plus lâché par les siens. Certains élus Les Républicains demandent à François Fillon de renoncer à la présidentielle en raison des soupçons d’emplois fictifs pesant sur sa femme Penelope. Qu’à cela ne tienne : le député LR de Paris a réaffirmé ce vendredi 3 février dans une vidéo diffusée sur Facebook qu'il se battrait jusqu'au bout. Voilà ce qu’il a déclaré :

 

 

J'éprouve une colère froide face à tant de bassesse, tant de calomnies, tant de mensonges, et pourtant je resterai inébranlable. (…) Voilà pourquoi je vais me battre de toutes mes forces, je vais me battre contre un système qui, cherchant à me casser, cherche en réalité à vous briser, à briser votre force, à briser cet élan qui s'est levé en novembre dernier. (…) Alors je vous le dis, je tiendrai bon face à ceux qui dans l'ombre tentent de m'atteindre. (…) Ne baissez pas les yeux, ne baissez pas la tête, tenez la ligne. (...) Ensemble, nous allons traverser cette épreuve et ensemble je vous le promets nous allons marcher vers la victoire.

 

Le visage visiblement marqué, François Fillon entend donc poursuivre sa campagne. Du moins pour le moment. Ce vendredi après-midi, son équipe a ainsi envoyé à la presse "un agenda provisoire", quand d’habitude le mot "provisoire" n’est pas mentionné dans l’agenda du candidat.

François Fillon sera dans l’Aube mardi 7 février, sur les terres d’un certain François Baroin, dont le nom revient avec insistance en cas de renoncement de François Fillon. L’ancien Premier ministre sera le lendemain à Juvisy-sur-Orge (Essonne), chez le jeune maire LR Robin Reda, puis le surlendemain dans la Vienne, chez Jean-Pierre Raffarin. Il a aussi prévu un déplacement sur l’ile de la Réunion du samedi 11 au lundi 13 février. A moins que d’ici là la situation ait changé pour le candidat LR à la présidentielle…

En attendant, les militants LR diffuseront ce week-end un tract pour défendre François Fillon intitulé "Stop à la chasse à l'homme". Il fait suite au hashtag #StopChasseàlHomme lancé par ses soutiens sur Twitter.

 

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus