Des représentants du Parti de gauche accusent le quotidien pour ado "L'actu" de "propagande FN"

Publié à 07h20, le 02 avril 2015 , Modifié à 07h20, le 02 avril 2015

Des représentants du Parti de gauche accusent le quotidien pour ado "L'actu" de "propagande FN"
© Captures d'écran Twitter de la une de l'actu et des tweets de Raquel Garrido et Alexis Corbière

"Dessins racistes", "propagande FN" ... deux représentants du Parti de gauche s'en sont pris au quotidien pour adolescents L'Actu le 1er avril via Twitter. Raquel Garrido et Alexis Corbière jugent ainsi que la dernière une du journal consacrée à "ces jeunes qui choisissent Marine Le Pen et le FN" représente le "lepénisme médiatique".

Comme l'a relevé L'Obs, la secrétaire nationale du parti de Jean-Luc Mélenchon, Raquel Garrido, a tweeté plusieurs photos du journal et expliqué qu'elle désabonnait ses enfants au quotidien. Elle lui reproche une couverture montrant une Marine Le Pen souriante en plein meeting aux milieu d'enfants, mais également une caricature jugée "raciste" ainsi qu'un témoignage enjoué de jeune frontiste livré "tel quel" aux lecteurs :

Autre secrétaire national du Parti de gauche, Alexis Corbière a eu la même démarche que Raquel Garrido :

Comme le détaille L'Obs, l'article principal de la double-page de L'Actu met en scène le témoignage de "Mohamed, 15 ans", militant FN. Le jeune homme explique pourquoi il a choisi ce parti et les pressions qu'il a dû subir à cause de cet engagement. Le journal présente également une analyse sur les raisons du vote FN. Le cofondateur et rédacteur en chef, François Dufour, a réagi ainsi :

 

"

Nous l’avons fait en ue car ce témoignage intéresse nos lecteurs ados abonnés au quotidien. Sur l'ensemble de cette double-page, le témoignage est remis dans son contexte, 100% factuel.

"

Destiné aux 14-17 ans, l'Actu est édité par PlayBac presse, tout comme le Petit quotidien pour les 6-10 ans et Mon quotidien pour les 10-14 ans. Fin janvier, François Hollande avait été rédacteur en chef d'un jour pour Mon quotidien à l'occasion des 20 ans du journal.

Du rab sur le Lab

PlusPlus