"Direct citoyens": la future appli de l'UMP pour consulter les adhérents en temps réel

Publié à 07h57, le 21 avril 2015 , Modifié à 08h06, le 21 avril 2015

"Direct citoyens": la future appli de l'UMP pour consulter les adhérents en temps réel
Nicolas Sarkozy en novembre 2014. © AFP / Matthieu Alexandre

UMP 2.0 - On savait déjà que les membres de l'UMP étaient plutôt friands de la nouvelle application Périscope. Sachez que le parti est également en train de peaufiner une application pour "consulter en temps réel les militants".

C'est ce que révèle ce 21 avril Le Parisien. En plein changement de nom à l'UMP, ces futures modifications ne devraient pas bouleverser l'intitulé de l'appli, déjà dépolitisé. Un proche de Nicolas Sarkozy explique ainsi au journal :

"

Cette application va s'appeler "Direct citoyens" et reposera sur le principe du référendum. Elle permettra de consulter en temps réel les militants, autant qu'on le souhaite, pour avoir leur avis sur un sujet d’actualité ou sur le fonctionnement du parti.

"

L'appli, gratuite, sera accessible uniquement aux adhérents - trolls s'abstenir - grâce à un code d'accès.

En campagne pour la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy avait promis d'associer davantage les adhérents aux décisions du parti. Il avait ainsi émis l'idée d'organiser des conventions sur des thèmes précis pour faire émerger des pistes de réformes, pistes elles-mêmes soumises au vote des adhérents via internet.

En meeting, il avait déjà esquissé la possibilité de faire voter en direct ces adhérents pour prendre la température sur certains sujets ou certaines propositions. Un procédé qui n'est pas sans rappeler le principe de ce télé-crochet de M6, Rising star, qui permettait au public de voter en direct pour le chanteur en train de se produire sur scène.

Du rab sur le Lab

PlusPlus