Fessenheim élit Sarkozy

Publié à 20h14, le 06 mai 2012 , Modifié à 20h14, le 06 mai 2012

Fessenheim élit Sarkozy
Fessenheim, la ville abrite la plus vieille centrale nucléaire de France. (Reuters)

La commune de Fessenheim, qui abrite la centrale nucléaire à clairement fait son choix. Et il se porte sur Nicolas Sarkozy. Le projet de fermeture de l'établissement de François Hollande a été fortement sanctionné par les habitants. Le président de la République l'emporte dans la ville alsacienne avec 68.69% des voix.

  1. Hollande sanctionné

    François Hollande ne récolte que 31,31% des suffrages dans la commune de Fessenheim. Son projet de fermeture de la centrale nucléaire n'a pas plu aux habitants de la ville. 68.69% des riverains alsaciens plébiscitent le candidat de l'UMP qui était venu dans la commune pour les rassurer, en particulier sur les emplois liés au nucléaire. 

    Au premier tour, l'écart était déjà important entre les deux hommes. Nicolas Sarkozy (33.55%) devançait Marine Le Pen (24.85) et François Hollande (12.43). 

    En 2007, la ville était déjà acquise à la droite. Nicolas Sarkozy avait récolté à l'époque 75.90% des voix, contre 24.10 pour Ségolène Royal. 

     

Du rab sur le Lab

PlusPlus