Jean-François Copé ne veut pas du duo de *losers* Baroin-Wauquiez pour mener la campagne des législatives

Publié à 07h52, le 26 avril 2017 , Modifié à 07h52, le 26 avril 2017

Jean-François Copé ne veut pas du duo de *losers* Baroin-Wauquiez pour mener la campagne des législatives
Jean-François Copé. © AFP

Si Jean-François Copé estime, comme certains à LR, que la défaite présidentielle est bien plus celle de François Fillon que de la droite, l’homme qui a fait 0,3% à la primaire de la droite voit d’autres responsables à cette déroute : Laurent Wauquiez et François Baroin. Soit les deux hommes, sarkozystes, que l’ancien chef de l’Etat et ses proches aimeraient voir aux manettes de Les Républicains pour mener la campagne des législatives en lieu et place de l'équipe actuelle placée par François Fillon.

Un tandem que Jean-François Copé ne veut pas voir prendre le pouvoir, estimant que ce sont des losers puisqu’ils sont impliqués dans la défaite de Nicolas Sarkozy à la primaire puis dans celle de François Fillon dès le premier tour de l’élection présidentielle. Dans les colonnes du Figaro de ce mercredi 26 avril, le député-maire de Meaux raille ce duo de perdants, estimant qu'ils ne sont pas légitimes pour mener une campagne de plus :

"

On nous propose de reprendre l’équipe de la triomphante campagne de Sarkozy à la primaire, qui avait servi ensuite la triomphante campagne de Fillon à la présidentielle. Sérieusement ?

"

Quant aux querelles autour de la consigne de vote à donner pour le second tour, elles font autant rire Jean-François Copé qu’elles ne l’inquiètent. Ainsi trouve-t-il cette "machine à exclure" ridicule. Et l’ancien patron de l’UMP de s’interroger pour savoir jusqu’où ira ce nettoyage interne :

"

Nicolas Sarkozy avait exclu ceux qui n’étaient pas sarkozystes. François Fillon les non-fillonistes, et maintenant Wauquiez promet d’exclure ceux qui ne sont pas d’accord avec lui.

 

"

"Il va rester qui dans ce parti ?" conclut "JFC".

Du rab sur le Lab

PlusPlus