Jean-Marie Le Pen attaque "la mafia au pouvoir" au FN

Publié à 13h47, le 05 mai 2015 , Modifié à 13h55, le 05 mai 2015

Jean-Marie Le Pen attaque "la mafia au pouvoir" au FN
Jean-Marie "commandeur" Le Pen © AFP

L'AFFRANCHI - Jean-Marie Le Pen est peut-être suspendu de son statut d'adhérent du Front national. Il vit aussi peut-être ces dernières semaines en tant que président d'honneur du parti qu'il a fondé. Mais ce n'est pas vraiment pour ça que le "Menhir" va se taire. Oh que non.

Ce mardi 5 mai, au lendemain de la sanction infligé par le bureau exécutif du FN, Jean-Marie Le Pen parle beaucoup. Son endroit préféré pour le faire ? Sa voiture. Il vient à nouveau de le prouver, peu après 13h, répondant avec une certaine colère aux questions des journalistes.

Ah ça, Jean-Marie Le Pen est en colère. La nuit n'a pas apaisé le fondateur du FN qui répète à l'envi qu'il y aura une "suite" à sa sanction. Il en profite surtout pour attaquer Marine Le Pen et son entourage (suivez son regard). Rappelant qu'il est encore président d'honneur du FN, du moins jusqu'à la tenue de l'assemblée générale du parti, il dit :

"

Ça c'est embêtant parce que c'est ça qui gêne la petite mafia au pouvoir. Le président d'honneur peut tout voir en principe. Il fait partie de toutes les organisations, c'est la statue du commandeur. Et ce n'est pas très bien vu. C'est moi le commandeur.

 

"

Voilà. À ceux qui en doutaient, Jean-Marie Le Pen tient à rappeler que le boss, c'est lui, et pas "la mafia" qui entoure sa présidente de fille. Ce qui devrait ravir les intéressés.

Du rab sur le Lab

PlusPlus