Copé, NKM et @soymalau ont rendez-vous vendredi 15 juin

Publié à 19h32, le 07 juin 2012 , Modifié à 13h23, le 08 juin 2012

Copé, NKM et @soymalau ont rendez-vous vendredi 15 juin
Jean-François Copé et Nathalie Kosciusko-Morizet (Reuters).

"Je n'ai pas reçu d'excuses [...], les conditions de la rédemptions ne sont pas réunies" : l'avocat de Nathalie Kosciusko-Morizet et de Jean-François Copé ne compte pas abandonner la procédure engagée contre un utilisateur de twitter, accusé d'avoir injurié publiquement les dirigeants de l'UMP.

Sel de l'affaire: outre l'inédite demande d'une condamnation à la publication de 466 tweets d'excuses, l'internaute en question, directeur artistique de profession, a largement contribué à la création de l'identité graphique de la campagne de François Hollande.

  1. "Pour l'instant, les signaux sont négatifs"

    La demande de punition formulée le 2 mai tient toujours.

    S'il est condamné, Baptiste Fluzin pourrait avoir à tweeter 466 fois un message d'excuses, comme le réclame l'avocat de NKM et Jean-François Copé. 

    Plus connu sous le nom de @soymalau sur Twitter, Baptiste Fluzin est accusé d'avoir injurié publiquement les deux dirigeants de l'UMP.

    Sel de l'affaire: directeur artistique de profession, Baptise Fluzin, revendique, sur son book, une participation active, en tant que freelance, à la création de l'identité visuelle de François Hollande lors de la présidentielle.

    Il reconnaît avoir publié une photo sur twitpic, avec une insulte, et assume totalement

    D'après les informations du Lab, une audience de fixation est prévue le 15 juin, à 13h30, à la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris

    Et, selon l'avocat de Jean-François Copé et Nathalie Kosciusko-Morizet, Me Philippe Blachetier, la procédure ne s'arrêtera pas tant qu'il n'y aura pas d'excuses : 

    Je n'ai pas reçu d'excuses de monsieur Fluzin, les conditions de la rédemptions ne sont pas réunies.

    Pour l'instant, les signaux sont négatifs, mais je ne désespère pas. 

    Baptiste Fluzin lui répond :

    Je ne vois pas quel type d'arrangement il pourrait y avoir.

    La lettre d'excuses n'est donc pas au programme et il ira également jusqu'au bout : 

    Je suis assez curieux de voir comment cela peut se passer. Cela tient plus de la punition que de la condamnation de justice … les 466 tweets à recopier m'amuse. La seule chose qui m'embête, ce sont les frais de justice à rembourser. 

     

    Edit, vendredi 8 juin, 12h : ajout de la participation de Baptiste Fluzin à la campagne de François Hollande.

    Merci la métarédaction.

Du rab sur le Lab

PlusPlus