La chanson anti-Marine Le Pen de Tryo

Publié à 18h34, le 29 août 2012 , Modifié à 20h42, le 29 août 2012

La chanson anti-Marine Le Pen de Tryo
Marine Le Pen et le groupe Tryo. (Montage Le Lab de deux photos MaxPPP)

RITOURNELLE - "Marine a oté son brassard". "Pendant que l’on digère Vichy, Marine se fait couler un bain". "L’étoile jaune, c’est du passé et Marine s’en lave les mains". "Elle reste terreur en goguette, tout le portrait de son papa". Telles sont quelques paroles de la chanson "Marine est là", sur le nouvel album du groupe Tryo, dans les bacs depuis lundi 27 août. 

Le Lab a donc contacté Tryo pour en savoir plus cette chanson.

  1. "L’étoile jaune, c’est du passé et Marine s’en lave les mains"

    Sur deezer.com

    Sur les seize nouvelles chansons de Ladilafé, l'album de Tryo dans les bacs depuis le 27 août, la huitième, intitulée "Marine est là" est dédiée, sans jamais citer son nom de famille, à la présidente du Front National.

    En voici les paroles, écoutables avec la mélodie, gratuitement, sur Deezer

    Pendant que la France s’étripe,Marine se fait couler un bain,

    Elle a peaufiné sa tactique et se met sur son 31,

    Marine a oté son brassard et débarassé les complexes,

    La France pays de franchouillards, Marine a gardé les réflexes,

    Pendant que l’on digère Vichy, Marine se fait couler un bain,

    Elle a peaufiné sa tactique, travaillé son coup de rein,

    Pendant que la France s’agite, Marine joue au sous-marin,

    Un peu à gauche, un peu à droite, elle fait des vagues dans son bain,

    Main de fer pour gant de velours, tout en sourire, cœur sur la main,

    C’est la haine qui parle d’amour, c’est le rosier dans le purin,

    Pendant que la France s’agite, Marine joue au sous-marin,

    Un peu à gauche, un peu à droite, elle fait des vagues dans son bain,

    Marine est là, tout le crachin de son papa,

    Pendant que les gratte-papiers s’excitent, Marine joue de la mousse dans son bain,

    L’étoile jaune, c’est du passé et Marine s’en lave les mains,

    Marine a oté son peignoir et va se couvrir de parfum,

    C’est pas Jaurés, c’est pas Weimar, c’est pas Sarko, c’est pas Pétain,

    Pendant que les journaleux s’excitent, Marine se fait couler un bain,

    elle a peaufiné sa tactique, un peu maîtresse, un peu pantin,

    Marine est là, Marine est là, tout le crachin de son papa,

    Marine, Marine, Marine est là,

    Marine, Marine est là,

    Que cette fille a l’air sympathique, c’est le portrait de son papa,

    C’est que le bagout, c’est génétique et les chiens ne font pas des chats,

    Que cette fille est sympathique, on lui ouvrirait bien la porte,

    Malgré les discours populistes sur l’étranger, sur l’Europe,

    Marine se refait une toilette et les chiens ne font pas des chats,

    Elle reste terreur en goguette, tout le portrait de son papa,

    Marine est là, Marine est là, tout le crachin de son papa,

    Marine, Marine, Marine est là,

    Marine est là, Marine est là, tout le crachin de son papa,

    Marine, Marine, Marine est là,

    Marine est là, Marine est là, tout le crachin de son papa

    Cette chanson anti-FN fera-t-elle l'objet d'une commercialisation à part et/ou d'un clip avec des images de Marine Le Pen, sur scène ? Le Lab a posé la question à Arnaud Collet, chef de produit de Columbia (Sony Music), la maison de disques de Tryo :

    Cette chanson, écrite à la fin de l'année 2011, déjà jouée sur scène, ne sera pas commercialisée en single. 

    Aucun clip, non plus, en préparation.

    Le dispositif de scène n'est pas encore arrêté.

    [article édité à 20H30, mercredi 29 août]

Du rab sur le Lab

PlusPlus