La colère de Jean-Luc Mélenchon contre le journal Le Monde, "grand journal de révérences"

Publié à 17h20, le 12 avril 2013 , Modifié à 17h51, le 12 avril 2013

La colère de Jean-Luc Mélenchon contre le journal Le Monde, "grand journal de révérences"
4 mai 2012 (Reuters).

ALLO LE MONDE - Ce ne sont que quelques lignes d'un long article du Monde qui irritent Jean-Luc Mélenchon. Les dernières. Mais celles-ci le concernent. Et cachent "la vérité" selon lui.

Dans un communiqué publié sur son blog dans la journée de vendredi  l'ancien candidat à la présidentielle s'emporte contre le journal. Il accuse ainsi Le Monde d'omission coupable dans la retranscription de son patrimoine :

"

Pourquoi le journal  'Le Monde', dans son édition avec vente forcée du supplément du week end, cache-t-il à ses lecteurs l’existence de ma maison de campagne dans le Loiret ? Méprise-t-il ce département ?

Faut-il avoir une maison à Valloris plutôt qu’à Montargis pour être digne du grand journal de révérences ?

"

Jean-Luc Mélenchon détourne ainsi l'expression "Journal de référence", généralement accolé au Monde. Dans l'article incriminé, publié le 12 avril (article payant ), le journal note ainsi que Jean-Luc Mélenchon est propriétaire d'un appartemment dans le 10e arrondissement de Paris.

Et reprend ainsi les informations publiées la veille, sur son blog. Mais Jean-Luc Mélenchon y fait également état de la détention "d’une maison de campagne dans le Loiret achetée 92 000 Euros en 1996".

Simple choix de hiérarchisation des informations, ou mépris de classe ? Seconde option pour Jean-Luc Mélenchon, qui accuse Le Monde d'atteinte à sa "dignité de propriétaire". Le co-président du Parti de gauche accuse aussi Le Monde de "volonté de nuire".

Non, il n'était pas "d'humeur joyeuse" le jour où Le Monde l'a rencontré à Martigues. Non, il n'a jamais prononcé les mots "tous pourris sauf moi" (Le Monde n'utilise pourtant aucune guillemet dans son article, ce n'est donc pas une citation rapportée).

Pour conclure son attaque en règle contre le journal, Jean-Luc Mélenchon renouvelle sa demande formulée lundi soir sur le plateau de France 2: dévoiler le patrimoine des patrons de presse.

"

En attendant la publication du patrimoine des responsables de la rédaction du Monde qui permette peut-être de comprendre pourquoi c'est dans Mediapart qu'il faut aller chercher les informations gênantes pour les puissants.

"

Ce n'est pas la première fois que l'eurodéputé s'énerve contre le journal du soir, et contre les journalistes en général :

- Jean-Luc Mélenchon s'en prend au correspondant du Monde en Italie

- Ou encore à "l'infâme Plantu"

- Les "giclées de fiel médiatique" du journal Le Monde

Du rab sur le Lab

PlusPlus