La dircom de Mélenchon annonce le lancement en janvier de "Le Média", site d'info de la France insoumise

Publié à 13h02, le 23 septembre 2017 , Modifié à 13h24, le 23 septembre 2017

La dircom de Mélenchon annonce le lancement en janvier de "Le Média", site d'info de la France insoumise
Sophia Chikirou © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Nul doute que, contrairement à Society, L'Obs ou encore L'Express (liste non-exhaustive), ce média-là ne subira aucune mise en cause ni appel au boycott de la part de la France insoumise. Et pour cause, ce sera le leur. Comme évoqué depuis bientôt deux semaines, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon va en effet se doter d'un "média" propre dès le mois de janvier. Un site internet baptisé "Le Média", comme l'annonce notamment Libération samedi 23 septembre. Un pas de plus dans leur stratégie d'émancipation et de court-circuitage des médias, avec qui ils entretiennent souvent des relations plus que compliquées.

À la baguette derrière la création de ce site, Sophia Chikirou, directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon durant la campagne présidentielle. Mais aussi le psychanalyste et documentariste Gérard Miller, soutien du quatrième homme de la présidentielle, ou encore le réalisateur Henri Poulain. D'après Libé, le site aura pour rédactrice en chef la journaliste Aude Rossigneux, ancienne de Mots Croisés présenté par Yves Calvi sur France 2, et du Parisien Magazine en tant que Grand reporter comme le précise Puremédias.

Dans les colonnes de Libération, Sophia Chikirou assure toutefois qu'il s'agira d'un site "pluraliste", et non du "média de Mélenchon" :

Notre site ne sera pas seulement politique et il sera pluraliste, tout le monde aura le droit à la parole. Il y aura des débats et un JT tous les soirs de la semaine. Je sais que beaucoup diront que c’est le média de Mélenchon, mais ce n’est pas le cas.

 

Si cela ne sera pas une chaîne de télévision comme évoqué précédemment, il y aura donc bien "un JT tous les soirs". "On ne dit pas pas que ça sera mieux que les autres, mais différent", ajoute la communicante qui décrit ainsi la ligne éditoriale de Le Média : "humaniste, progressiste, écologique, féministe". Libération précise encore que "ce lundi, un manifeste sera publié avec de nombreuses signatures, comme celles de [la journaliste] Aude Lancelin, [du politologue rallié à LFI] Thomas Guénolé et Guillaume Meurice [humoriste à France Inter]".

Pour mémoire, il arrive au leader de la France insoumise de remercier les médias lorsque ceux-ci retransmettent l'un de ses meetings en direct. Mais il peut également s'énerver promptement contre des journalistes qui auraient l'outrecuidance de faire leur métier. Bref, c'est l'amour vache. On ne sait en revanche pas comment Le Média s'articulera avec la chaîne YouTube de Jean-Luc Mélenchon

Et cela n'est pas sans rappeler l'initiative de La République en marche qui, début juillet, avait annoncé vouloir "se constituer comme un média" en développant sa propre production de contenus.



À LIRE SUR LE LAB :

Jean-Luc Mélenchon met en garde les journalistes : "la hargne contre les Insoumis pourrait inspirer des violents" contre la France insoumise

Du rab sur le Lab

PlusPlus