La page Facebook de Christine Boutin attaquée après sa tentative d'humour sur l'ablation préventive des seins d'Angelina Jolie

Publié à 18h44, le 15 mai 2013 , Modifié à 19h17, le 15 mai 2013

La page Facebook de Christine Boutin attaquée après sa tentative d'humour sur l'ablation préventive des seins d'Angelina Jolie
Le 24 décembre, Christine Boutin accepte un duplex depuis son salon, sur i>Télé (capture d'écran)

:POOP: - Avalanche d'étrons sur le mur Facebook de l'ancienne ministre Christine Boutin après son tweet sur l'ablation préventive des seins d'Angelina Jolie.

Ses détracteurs se sont donnés le mot et commentent tous ses statuts Facebook en tapant ":poop:". Ce mot fait apparaître un émoticône : un étron avec deux petits yeux. Et ils sont désormais des milliers sur le mur Facebook de Christine Boutin comme l'illustre cette capture d'écran :

Le Lab tente vainement de joindre la patronne du parti chrétien-démocrate (PCD), grande pro de Twitter, depuis son étrange commentaire - "Pour ressembler aux hommes ? Rire ! si ce n'était triste à pleurer !" - en début d'après-midi, mardi 14 mai.

Ce mercredi, dans la matinée, Christine Boutin nous a envoyé un message direct sur Twitter :

Pardon je ne viens de prendre connaissance que maintenant de votre message privé .Je voulais vous joindre aussi ce matin car circule l'information selon laquelle j'aurai retiré ce tweet ! Cela est faux ! Il est toujours en ligne ! Je l'assume et peux vous en expliquer les raisons !

Sauf que depuis ces DM, impossible de joindre l'ancienne ministre. Alors madame Boutin, si vous lisez ces lignes, vous avez nos coordonnées...

A lire aussi sur Le Lab :

> Christine Boutin est habituée à susciter des sarcasmes sur Internet. Au point d'avoir déjà été placée sous protection de WikipediaDeux fois.

Du rab sur le Lab

PlusPlus