Le couple Pulvar-Montebourg pris à partie par des sympathisants d'extrême-droite

Publié à 06h29, le 29 février 2012 , Modifié à 13h05, le 29 février 2012

Le couple Pulvar-Montebourg pris à partie par des sympathisants d'extrême-droite
Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg lors du premier tour des primaires le 9 octobre dernier (MaxPPP)

Mardi soir, la journaliste Audrey Pulvar et son compagnon, Arnaud Montebourg, ont été pris à partie par plusieurs individus se disant proches de l'extrême-droite. Sur le compte Twitter de son émission, la jeune femme a raconté les circonstances de l'altercation dont le couple a été victime.

  1. "La permission de minuit pour chasser les youpins"

    Sur lelab.europe1.fr

    Sur Twitter mardi soir, peu après les faits, la journaliste de France Inter, Audrey Pulvar, détaillait les circonstances de l'agression dont elle affirme avoir été victime avec son compagnon.

    L'incident a déclenché de vives réactions :

    [View the story "Agression Pulvar-Montebourg" on Storify]

  2. Marine Le Pen condamne

    Sur europe1.fr

    Ce matin sur Europe 1, Marine Le Pen a réagi :

    "

    L'accusation d'Audrey Pulvar est très grave. Vous savez que j'ai été moi-même pris à partie par des membres de l'extrême-droite radicale. J'espère que la police va faire son travail et j'aimerais aussi que l'ensemble des responsables politiques condamnent cet événement. J'attends de Madame Pulvar et de Monsieur Montebourg qu'ils condamnent les agressions dont je suis moi-même victime régulièrement.

    "
  3. "Le vrai visage du FN" pour Claude Bartolone

    Sur claudebartolone.net

    "

    Le Front National a, une nouvelle fois, montré son vrai visage hier soir. L’odieuse agression dont ont été victimes Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg, sous les cris de « Le Pen Président ! » et d’insultes antisémites d’une violence inouïe, est bien la preuve que la bête immonde bouge encore. 

    "

    C'est Claude Bartolone qui l'écrit sur son blog. Pour lui, c'est donc le "vrai visage" du Front national qui est représenté par l'agression d'Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg. Pour le député de la Seine-Saint-Denis, le FN ne "sera jamais un parti comme les autres". 

Du rab sur le Lab

PlusPlus