Le docu qui a fait de Valérie Rosso Debord une "star"

Publié à 06h37, le 08 mai 2012 , Modifié à 11h58, le 08 mai 2012

Le docu qui a fait de Valérie Rosso Debord une "star"

La députée de Meurthe et Moselle, Valérie Rosso Debord, a été particulièrement remarquée, lundi 7 mai, sur internet, à l'occasion de la diffusion, sur France 3, du documentaire de Serge Moati "Elysée, la vraie campagne", revenant sur plus d'un an de campagne.

  1. "Le Pen est à 18. En 2007, il était à moins de 10. C'est énorme."

    Sur pluzz.fr

    Et, filmée par le réalisateur Serge Moati, Valérie Rosso Debord, députée UMP de la 3e circonscription de Meurthe-et-Moselle, candidate, pour les législatives 2012, dans la 2e circonscription du même département, déléguée générale adjointe de l'UMP "chargée du projet", devint une "star" de la campagne 2012.

    Ca se passait lundi 7 mai, à l'occasion de la diffusion du documentaire "Elysée 2012 : la vraie campagne", dans lequel le réalisateur revenait sur plus d'un an de campagne électorale.

    Pour couvrir la campagne de l'UMP, le réalisateur suivait notamment,  et à plusieurs reprises, l'élue mosellanne.

    C'est elle qui s'est révélée la protagoniste de l'une des scènes les plus remarquées du documentaire - qui fourmille d'images tournées dans les coulisses des staffs de campagne.

    Le réalisateur a ainsi saisi sa réaction, et son commentaire à chaud, lorsqu'elle a découvert, dimanche 22 avril, les résultats du premier tour de l'élection présidentielle.

    Voilà ce qu'elle assure, à l'occasion d'une conversation téléphonique, dont on ne connaît pas l'interlocuteur :

    "

    "29 Hollande, et 28 pour nous. Et Le Pen à 18.

    C’est pas mal, parce que Le Pen est à 18, Dupont Aignan est à 2, Bayrou est à 10, donc, grosso modo, le bloc... Oui mais enfin ...

    Le Pen est à 18. En 2007, Le Pen était à moins de 10, c'est énorme ! Et Dupont Aignan est à deux.

    Donc on est très contents, tout va bien ...

    "

    Bonus :
    Le réalisateur a suivi la même Valérie Rosso Debord, en janvier, à l'occasion d'une "réunion en appartements", dans sa circonscription, l'occasion pour la parlementaire d'expliquer la vision de l'UMP sur la question du mariage homosexuel :

Du rab sur le Lab

PlusPlus