Le FN publiera mercredi 29 juillet les résultats de la consultation postale sur les statuts du parti

Publié à 18h48, le 28 juillet 2015 , Modifié à 19h12, le 28 juillet 2015

Le FN publiera mercredi 29 juillet les résultats de la consultation postale sur les statuts du parti
Marine Le Pen © AFP

ACTION / RÉACTION – Judiciairement, Jean-Marie Le Pen mène largement. Le fondateur du FN a remporté une troisième victoire judiciaire d'affilé, ce mardi 28 juillet : la cour d'appel de Versailles a confirmé la suspension du congrès postal du FN, congrès postal qui devait entre autres statuer sur la suppression du poste de président d'honneur du mouvement.

Mais le parti de Marine Le Pen, tout étonné qu'il soit de cette décision de justice, ne compte pas se laisser faire. Sa réaction se fera sur le terrain politique. Dans un communiqué, le FN annonce :

"

Le Front National ne sera pas complice de cette volonté de Jean-Marie Le Pen de bâillonner ses adhérents avec le soutien de la justice qui s'immisce de manière très contestable dans l'administration et dans le choix de la ligne politique d'un parti.



En vertu de quoi le Front National dépouillera et rendra publics demain les 30.000 votes de la consultation, qui malgré la suspension de ses effets juridiques a une incontestable autorité politique.

"

Le communiqué ne précise pas si le parti se pourvoira ou non en cassation. Ce qui laisse penser que la seconde hypothèse est la plus probable…

Si le FN décidé de publier les résultats des votes, c'est bien que le terrain politique reste sa seule arme, désormais, contre Jean-Marie Le Pen. "Je ne peux pas imaginer que la justice ne donne pas raison à la démocratie interne, qu’elle aille dans le sens d’un déni de démocratie, puisque plus de 30.000 adhérents du FN ont pris part à cette consultation", assurait d'ailleurs Florian Philippot ce mardi 28 juillet, sur France Info.

Et après ? Une assemblée générale extraordinaire pourrait se tenir lors de l’université d’été du FN, les 5 et 6 septembre à Marseille, pour sceller le sort du patriarche Le Pen. Université d'été à laquelle compte bien assister… Jean-Marie Le Pen, comme il l'a confirmé mardi en fin d'après-midi.

"S’il vient à Marseille, ce sera comme au 1er-Mai (remember), il balayera tout. Il arrivera en délégation, Le Pen super star, il marchera sur les eaux, l’université d’été n’aura servi à rien. C’est très compliqué à gérer", comment auprès de Mediapart un cadre du parti.

Un proche de Marion Maréchal-Le Pen ajoute auprès du Lab :

"

Il ne va pas se gêner pour venir aux universités d'été. Ça va être le Jean-Marie Le Pen show.

 

"

Certains en viendraient presque à espérer une candidature dissidente du "Menhir" en PACA. Là, le FN aurait une raison juridiquement viable de le virer.

 

 

À LIRE AUSSI SUR LE LAB 

Jean-Marie Le Pen se réjouit de la décision de la cour d'appel de Versailles et invite Florian Philippot à quitter le FN

> Encore une victoire pour Jean-Marie Le Pen : la suspension du congrès postal du FN confirmée par la cour d'appel de Versailles

Florian Philippot minimise les démissions des "aigris" du FN, qui "n'ont pas été investis" pour les régionales

Jean-Marie Le Pen a fêté son 87ème anniversaire avec Dieudonné et Alain Soral

Régionales en Paca : finalement, Jean-Marie Le Pen n'écarte pas une éventuelle candidature

Du rab sur le Lab

PlusPlus