Le PS remporte deux cantons grâce à des binômes UMP et UDI qui n'ont pas déposé leurs candidatures en préfecture

Publié à 18h50, le 24 mars 2015 , Modifié à 18h50, le 24 mars 2015

Le PS remporte deux cantons grâce à des binômes UMP et UDI qui n'ont pas déposé leurs candidatures en préfecture
Jean-Christophe Cambadélis

C'EST BALLOT – Le Parti socialiste vient déjà de remporter deux cantons, avant même que les électeurs ne se déplacent pour voter au second tour des départementales. Le binôme PS Arnaud Boulesteix – Isabelle Briquet dans le canton de Limoges-5, et celui Union de la gauche Gulsen Yilidrim – Gilles Begout dans le canton de Limoges-9 n'auront en effet pas d'adversaires dimanche 29 mars.

La faute à leurs concurrents UMP et UDI. Comme le rapporte Le Populaire, le binôme UMP dans le canton de Limoges-5 et le binôme UDI dans le canton de Limoges-9 ont oublié de déposer leurs candidatures en préfecture avant la date limite, à savoir mardi 24 mars à 16h.

Le binôme UMP, composé de Mamadou Touré et - Christine Suberbielle n'a pas pu déposer sa candidate, une candidate ayant été victime d'un accident selon le quotidien local. Pour le binôme UDI, c'est un peu plus gênant : Jean-Marie Lagedamont et Laurence Jayat pensaient avoir plus de temps pour déposer leur candidature en préfecture…

Au premier tour, le binôme UMP du canton de Limoges-5 était arrivé en deuxième position avec 22,87% des voix. Le binôme UDI du canton de Limoges-9 pointait également en deuxième position dimanche 22 mars, avec 26,23% des suffrages. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus