Les députés invités en Allemagne pour le 50e anniversaire du traité de l’Elysée

Publié à 08h37, le 19 octobre 2012 , Modifié à 08h39, le 19 octobre 2012

Les députés invités en Allemagne pour le 50e anniversaire du traité de l’Elysée

ANNIVERSAIRE – Les 577 députés français sont conviés en Allemagne, le 22 janvier 2013, pour y célébrer les commémorations du cinquantième anniversaire du Traité de l’Elysée, rappelle Claude Bartolone dans une lettre aux élus.

 

  1. Plénière des deux Parlements

    En mars 2012, le ministère des Affaires étrangères communiquait sur le 50e anniversaire à venir du Traité de l’Elysée, signé le 22 janvier 1963 par le Général de Gaulle et le chancelier Adenauer.

    Le ministère précisait l’objectif de cette commémoration ainsi que les préparatifs à une "année consacrée à l’amitié franco-allemande" :

    "

    Dans la perspective de cet anniversaire, les deux ministres chargés des Affaires européennes, en qualité de secrétaires généraux pour la coopération franco-allemande, ont reçu mandat, lors du 14e Conseil des ministres franco-allemands (6 février 2012), de préparer une année consacrée à l’amitié franco-allemande.

    "

    En septembre, François Hollande et Angela Merkel ont ainsi lancé cette "année franco-allemande" malgré les dissensions existantes sur leur vision de l’avenir de l’Union européenne. Qu’importe, comme le rapportait le Figaro, cette année "culminera" avec les célébrations du 22 janvier 2013.

    A cet effet, les députés ont reçu confirmation de Claude Bartolone de leur invitation à ce rendre à Berlin pour la réunion des deux Parlements français et allemand.

    Le président de l’Assemblée nationale a ainsi écrit, le 17 octobre, aux 577 représentants de la Nation pour leur rappeler cette échéance :

    "

    J’ai l’honneur de vous indiquer que le Président du Bundestag allemand, M. Norbert Lammert, invite l’ensemble des députés français à Berlin le 22 janvier pour un déjeuner suivi d’une séance plénière en présence du Président de la République française et de la Chancelière allemande.

    "

    Les députés recevront ensuite "une invitation individuelle" et "la division du protocole de l’Assemblée nationale, en charge de l’organisation de ce déplacement", les tiendra "informé des modalité pratiques de cet événement."

Du rab sur le Lab

PlusPlus