Les très longues vacances des députés

Publié à 21h14, le 13 juillet 2012 , Modifié à 21h47, le 13 juillet 2012

Les très longues vacances des députés
L'Assemblée nationale, en novembre 2011. (Maxppp)

Faute de textes prêts, les députés verront leurs vacances prolongées, affirme Médiapart, dans un article publié le 13 juillet. 

Soit, du 2 août, date de la fin de la session, au 24 septembre, date à laquelle devrait avoir lieu la nouvelle session parlementaire extraordinaire, explique au site d'information un proche de Claude Bartolone, le nouveau président de l'Assemblée nationale.

  1. 2 août - 24 septembre : vacances !

    Sur mediapart.fr

    Les députés vont avoir de longues vacances d'été. C'est ce qu'explique Médiapart, dans un article publié le 13 juillet (accès payant).

    En cause : le manque de textes à examiner. Médiapart explique que face à cela, "le gouvernement va renoncer à convoquer une nouvelle session extraordinaire début septembre".

    Un proche de Claude bartolone, le président de l'Assemblée nationale, cité par le site d'information, raconte que : 

    "

    Ce ne sera pas avant la dernière semaine de septembre.

    "

    Résultat : les vacances des députés dureraient du 2 août, date de la fin de la session, au 24 septembre.

    Médiapart détaille les travaux qui seront effectués d'ici la fin de la session : 

    "

    D'ici au 2 août, les députés et les sénateurs auront seulement examiné la loi de finances rectificative pour 2012, la suppression de la TVA sociale, le projet de loi sur le harcèlement sexuel et l'abrogation de la loi du gouvernement Fillon sur les 30% de droits à construire.

    "

    Citant Le canard enchaîné du 11 juillet, le site d'information souligne que la session extraordinaire de juillet "s'est déjà avérée décevante".

    Et rapporte les propos d'un collaborateur parlementaire, qui ironise : 

    "

    On peut pas dire qu'elle a été tuante.

    "

Du rab sur le Lab

PlusPlus