Maire de Calais, Natacha Bouchart (LR) aimerait parfois être maire de Lille

Publié à 10h52, le 04 février 2016 , Modifié à 15h48, le 04 février 2016

Maire de Calais, Natacha Bouchart (LR) aimerait parfois être maire de Lille
Natacha Bouchart © Capture écran France Inter

VIS MA VIE - Ce n’est pas rigolo tous les jours d’être maire de Calais. Entre les migrants sur le port et l’odeur des lacrymos au petit matin, le job n’est pas de tout repos. Interrogée par Léa Salamé sur France Inter jeudi 4 février, la maire Natacha Bouchart (LR) a reconnu que de temps en temps, il lui arrive d’envier les élus de villes un peu plus zen comme Lille ou Angoulême.

 

"

Oui, oui, parfois je suis un peu jalouse des autres maires. Il y a des émissions où on échange sa profession ou son profil. Peut- être qu’il y en aura une pour échanger sa commune pendant deux ou trois mois.

"

Pas sûr que Martine Aubry soit intéressée. Mais à défaut de pouvoir échanger sa ville, Natacha Bouchart a déjà pu troquer son poste. Après avoir démissionné du Sénat pour se consacrer à ses mandats de vice-présidente de région et de maire, l’élue du Nord-Pas-de-Calais est immédiatement devenue assistante parlementaire de son successeur, Jean-François Rapin.

Une situation temporaire, précise-t-elle, pour laquelle elle sera rémunérée et qu’elle exercera dans sa circonscription plutôt qu’au Palais du Luxembourg.

Du rab sur le Lab

PlusPlus