VIDEO - Marine Le Pen à Patrick Cohen : "vous êtes un adversaire politique déguisé en journaliste !"

Publié à 09h19, le 15 septembre 2015 , Modifié à 09h55, le 15 septembre 2015

VIDEO - Marine Le Pen à Patrick Cohen : "vous êtes un adversaire politique déguisé en journaliste !"
Marine Le Pen face à Patrick Cohen sur France Inter le 15 septembre 2015. © France Inter

Marine Le Pen ADORE venir sur France Inter. Elle l'a fait savoir à son intervieweur Patrick Cohen ce 15 septembre au matin en le qualifiant "d'adversaire politique déguisé en journaliste".

Dans un entretien tendu de bout en bout, ce dernier l'a notamment interrogée sur des propos tenus la veille lors d'une réunion publique à Arpajon. La présidente frontiste y disait craindre que l'afflux de migrants en Europe et en France ne ressemble à "l'invasion du IVe siècle" qui a entraîné la chute de l'Empire romain. En réaction à un tweet de la maire de Paris sur les réfugiés, elle avait également lancé : "Je conseille à Anne Hidalgo de se voiler pour accueillir les clandestins musulmans !"

L'interview se termine donc par un échange particulièrement vif. A voir en vidéo à partir de 8'30 :


Marine Le Pen "Il y n’a parmi les migrants qu...par franceinter

 

 

- Patrick Cohen : Vous avez exclu votre père pour outrance, on a l’impression qu’il n’a pas grand-chose à vous envier...



- Marine Le Pen : Eh bien écoutez c’est votre analyse Monsieur Cohen. Non mais c'est bien, ça contribue à atténuer les propos que vous trouviez insupportables de Jean-Marie Le Pen et semble-t-il qu'aujourd'hui vous trouvez assez admissibles. Mais bon c'est pas grave, c'est votre analyse, vous avez le droit !



- Patrick Cohen : Mon jugement n’a aucune importance...



- Marine Le Pen : Ceux qui nous écoutent savent que le moins que l'on puisse dire c'est que vous n'appréciez ni le Front national, ni ses dirigeants, quelles que soient les circonstances, quelles que soient leurs opinions politiques…



- Patrick Cohen : Ceux qui nous écoutent pensent que vous êtes agacée par mes questions !



- Marine Le Pen : Monsieur, vous êtes un adversaire politique déguisé en journaliste ! On le sait ! Et moi je viens chez vous en le sachant et ceux qui vous écoutent, je pense, le savent aussi. Donc vous avez votre opinion, je vous la laisse.



- Patrick Cohen : Les auditeurs pensent que vous êtes agacée par mes questions qui me semblaient légitimes et qui auraient pu être posées par d’autres.

 

Marine Le Pen n'a pas vraiment ses habitudes dans la matinale de France Inter. Comme le Lab l'avait montré dans son classement des matinales préférées des politiques, France Inter représente 5.3% des interviews du matin de la présidente du FN, entre juillet 2014 et juillet 2015. Loin derrière Itélé, LCI-Radio Classique et RTL.

 

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Comme Morano, Marine Le Pen prend l'exemple des Français qui "sont allés se battre contre les Allemands"

> Marine Le Pen affirme à tort que les réfugiés sont ultra-minoritaires parmi les migrants car ils débarquent sans leur famille

> Selon Jean-Jacques Bourdin, Marine Le Pen a boycotté 5 mois sa matinale

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus