Moscovici évoque une nouvelle réforme des retraites, mais pas trop fort

Publié à 09h26, le 19 décembre 2012 , Modifié à 09h29, le 19 décembre 2012

Moscovici évoque une nouvelle réforme des retraites, mais pas trop fort
Pierre Moscovici sur RTL le 19 décembre. (RTL)

Il faudra revenir sur une réforme des retraites. C'est ce qu'a annoncé ce mercredi Pierre Moscovici sur RTL. Le ministre de l'Economie a annoncé que, malgré la réforme de 2010, le déficit des régimes de retraite serait plus grand que prévu et qu'il faudra se repencher sur la question : 

Oui il y aura sans doute une réforme, mais il faudra que ses paramètres soient des paramètres justes.

Il me semble qu'il faudra en effet revenir sur le sujet. 

Mais il ne faut pas le dire trop fort.

A deux reprises, le ministre rappelle qu'il n'est "pas le ministre en charge de cette question". En effet, c'est une question qui devrait être prioritairement traitée par Michel Sapin, ministre du Travail. 

Par ailleurs, Pierre Moscovici prend ses distances avec la réforme de 2010 menée par la droite. Il souligne qu'une nouvelle réforme n'aurait pas la "même philosophie" que celle du gouvernement de François Fillon.

La précédente majorité avait décidé en 2010 de relever progressivement l'âge minimum légal à 62 ans pour effacer le déficit des régimes de retraite à l'horizon 2018. 

Une réforme que le locataire de Bercy juge comme "non-financée". 

Le ministre de l'Economie renvoie aussi se débat à la "concertation", chère à François Hollande. Il a annoncé qu'il y aurait une discussion sur le sujet d'ici mi-2013.  

Du rab sur le Lab

PlusPlus