Où l’on apprend que Levallois-Perret est jumelé avec Molenbeek (et ça ne plaît pas à Isabelle Balkany)

Publié à 07h17, le 19 novembre 2015 , Modifié à 19h16, le 19 novembre 2015

Où l’on apprend que Levallois-Perret est jumelé avec Molenbeek (et ça ne plaît pas à Isabelle Balkany)
Isabelle Balkany rejetant le jumelage avec Molenbeek sur les "socialo-communistes". © MARTIN BUREAU / AFP

Après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, une commune bruxelloise est au cœur de l’actualité, et de l’enquête : Molenbeek. Sur le banc des accusés pour avoir vu passer dans ses rues de nombreux djihadistes, la commune belge a affiché sa solidarité avec les victimes des attentats.

Mais cette ville est jumelée en France avec celle de Levallois-Perret, la commune dirigée par Patrick Balkany, et ça ne plaît pas du tout à sa femme, première adjointe au maire, Isabelle Balkany. Dans un statut Facebook publié mercredi 18 novembre, Isabelle Balkany rappelle que le jumelage avec Molenbeek "a été initié par la municipalité levalloisienne socialo-communiste de l’époque, en 1981…" Un message qu'elle relaye également sur Twitter.

Elle poursuit :

Depuis 1983 et l'élection de l'équipe dirigée par Patrick Balkany, contrairement au jumelage fraternel et actif avec nos amis allemands de Berlin-Schöneberg, le jumelage avec Molenbeek a totalement été mis en sommeil... Il n'est toujours existant que sur le papier.

Et d’ajouter qu’au "regard des événements actuels", "il ne s’agit pas d’une urgence immédiate" mais que le conseil municipal "décidera ce qu’il doit advenir" de ce jumelage.

[Edit 19h15]

Auprès de la RTBF, l'échevin (élu adjoint au bourgmestre) de Molenbeek en charge des jumelages s'amuserait presque de cette colère d'Isabelle Balkany. Ahmed El Khannouss explique notamment que ce jumelage avec Levallois "n'a jamais été effectif" et avance une "raison" à cela : les déboires judiciaires des époux Balkany. Il explique en effet :

 

Ce jumelage était un jumelage bidon au sens où Molenbeek n'y a jamais donné suite. Ce jumelage n'a jamais été effectif pour la simple et bonne raison que la commune de Molenbeek ne voulait plus à un moment donné avoir de relations avec les époux Balkany qui traînent quand même quelques casseroles depuis qu'ils sont à la tête de leur ville. Je pense que Madame Balkany, par sa sortie, avait besoin d'un coup de communication pour redorer son blason et celui de son époux. Voilà, c'est fait !

Du rab sur le Lab

PlusPlus