Oups, Marion Maréchal Le Pen évoque les "députés" qui siègent au Sénat

Publié à 16h32, le 26 mai 2013 , Modifié à 16h38, le 26 mai 2013

Oups, Marion Maréchal Le Pen évoque les "députés" qui siègent au Sénat
Marion Maréchal Le Pen à l'Assemblée nationale (capture d'écran)

LA Vè REPUBLIQUE POUR LES NULS - Accepter une interview en duplex sur les chaînes d’informations en continu en pleine manifestation, quand on est un élu, c’est toujours un peu risqué : il y a du bruit, vous pouvez être déconcentré à tout instant …

La députée Marion Maréchal Le Pen en fournit l’illustration ce dimanche 26 mai, à l’occasion d’un duplex avec BFMTV, en pleine manifestation anti mariage homo.

Tout commence plutôt classiquement.

Marion Maréchal Le Pen déroule le tapis rouge aux manifestants:

Aujourd'hui ça prouve que l'on peut continuer à contester une loi malgré le fait qu'elle soit votée. 

Et je crois que ça nous prouve également que ce mouvement est un mouvement profondément patriote, profondément politique, et qui va probablement perdurer sur d'autres thématiques que celles du mariage. Et c’est ce en quoi j’ai envie de l’accompagner. 

Ca se complique un peu ensuite, lorsque Marion Maréchal Le Pen cherche à expliquer en quoi l'UMP est disqualifié pour accompagner politiquement les manifestants.

Lisez-plutôt:

Ce mouvement est profondément politique, il n’est partisan. C’est ce en quoi c’est intéressant. Ce qui est sûr, c’est que ça va nécessairement se porter sur un mouvement de contestation du gouvernement.

Naturellement, une partie des votes vont se tourner vers nous, car l’UMP a profondément déçu, car il faut savoir que si la loi est passée au Sénat, c’est quand même grâce à ses députés, donc je crois qu’aujourd’hui, il n’a pas véritablement récupéré, malgré une présence très très forte, le mouvement de contestation […] Je crois que le Front National a toute sa place dans ce mouvement de contestation.

Pour rappel à la députée du Vaucluse, les députés, dont elle fait partie, siègent au Palais Bourbon, à l'Assemblée nationale. Les sénateurs, eux, sont au Palais du Luxembourg. Voilà voilà.

Du rab sur le Lab

PlusPlus