Pas de débat Royal-Falorni sur France 3

Publié à 17h05, le 12 juin 2012 , Modifié à 17h12, le 12 juin 2012

Pas de débat Royal-Falorni sur France 3
Olivier Falorni au maquillage avant son interview (Maxppp).

Le choc fait des étincelles. Entre Olivier Falorni et Ségolène Royal, le duel au second tour des législatives pour la 1e circonscription de Charente-Maritime est tendu, et déchaîne les passions.

Un débat était programmé, ce mardi 12 juin, sur France 3 Poitou-Charentes, et devait opposer les deux candidats.

Problème : la rencontre tant attendue n'aura pas lieu. Olivier Falorni a annoncé sur BFM TV, ce mardi dans l'après-midi, que Ségolène Royal a "refuse tout débat". Il y aura bien une émission, "mais avec des interviews séparées" des deux candidats.

  1. "Elle fuit"

    Olivier Falorni a annoncé sur BFM TV, ce mardi 12 juin dans l'après-midi, qu'il n'y aurait pas de débat d'entre deux tours entre lui et Ségolène Royal.

    Dans une interview réalisée à la sortie de l'enregistrement de l'émission de France 3 Poitou-Charentes, dont la diffusion est programmée ce mardi, à 22h50, il précise que l'émission aura lieu, mais qu'elle consistera en "deux interviews séparées".

    Il accuse Ségolène Royal d'avoir "fuit" la confrontation :

     

    Madame Royal a une conception élastique de la démocratie participative, elle a fait interdire une primaire, elle veut se faire imposer comme candidate unique, et maintenant, elle refuse tout débat. 

    L'opposant à l'ancienne candidate à l'élection présidentielle regrette qu'elle ne souhaite pas cette confrontation, pourtant prévue au lendemain du premier tour. "Elle fuit", glisse-t-il : 

    J'étais prêt au débat, je l'avais demandé. 

    Sur Twitter, la rédaction de France 3 Poitou-Charentes témoigne de l'effervescence qui règne autour de ces interventions télévisées d'entre-deux-tours : 

    [View the story "débat Royal Falorni" on Storify]

Du rab sur le Lab

PlusPlus