Passation de pouvoir Sarkozy - Hollande : Ségolène Royal reconnaît un "petit problème d'information protocolaire"

Publié à 18h10, le 20 mai 2012 , Modifié à 18h47, le 20 mai 2012

Passation de pouvoir Sarkozy - Hollande :  Ségolène Royal reconnaît un "petit problème d'information protocolaire"
Ségolène Royal, le 20 mai, sur France 5.

François Hollande a-t-il tourné les talons trop rapidement au moment du départ de Nicolas Sarkozy mardi 15 mai ? C'est ce que lui reproche la droite. Ségolène Royal a volé dimanche 20 mai à son secours en reconnaissant sur France 5 "un petit problème d'information protocolaire".

  1. "Il y a peut être eu un petit problème d'information protocolaire"

    Sur france5.fr

    Après avoir salué une "séquence d'entrée en fonction réussie", Ségolène Royal est interrogée dans l'émission C/Politique sur le fait que François Hollande n'ait pas raccompagné Nicolas Sarkozy à sa voiture. 

    Réponse de l'ancienne compagne de François Hollande qui continue de faire entendre sa petite musique :

    Ils s'étaient vus longuement dans leur bureau en tête à tête.

    Donc il y a peut être eu un petit problème d'information protocolaire.

    Comme d'autres ténors de l'UMP, Claude Guéant s'était dit "choqué que François Hollande tourne les talons avant que Nicolas Sarkozy quitte l'Elysée".

Du rab sur le Lab

PlusPlus