Passation de pouvoir Sarkozy - Hollande : Ségolène Royal reconnaît un "petit problème d'information protocolaire"

Publié à 18h10, le 20 mai 2012 , Modifié à 18h47, le 20 mai 2012

Passation de pouvoir Sarkozy - Hollande :  Ségolène Royal reconnaît un "petit problème d'information protocolaire"
Ségolène Royal, le 20 mai, sur France 5.

François Hollande a-t-il tourné les talons trop rapidement au moment du départ de Nicolas Sarkozy mardi 15 mai ? C'est ce que lui reproche la droite. Ségolène Royal a volé dimanche 20 mai à son secours en reconnaissant sur France 5 "un petit problème d'information protocolaire".

  1. "Il y a peut être eu un petit problème d'information protocolaire"

    Sur france5.fr

    Après avoir salué une "séquence d'entrée en fonction réussie", Ségolène Royal est interrogée dans l'émission C/Politique sur le fait que François Hollande n'ait pas raccompagné Nicolas Sarkozy à sa voiture. 

    Réponse de l'ancienne compagne de François Hollande qui continue de faire entendre sa petite musique :

    "

    Ils s'étaient vus longuement dans leur bureau en tête à tête.

    Donc il y a peut être eu un petit problème d'information protocolaire.

    "

    Comme d'autres ténors de l'UMP, Claude Guéant s'était dit "choqué que François Hollande tourne les talons avant que Nicolas Sarkozy quitte l'Elysée".

Du rab sur le Lab

PlusPlus