Marion Maréchal-Le Pen se félicite des "applaudissements" de députés UMP qui lui sont destinés

Publié à 12h48, le 05 juin 2013 , Modifié à 16h23, le 05 juin 2013

Marion Maréchal-Le Pen se félicite des "applaudissements" de députés UMP qui lui sont destinés
Photo de Sébastien Tronche

Isolés, les députés FN à l'Assemblée ? De moins en moins, selon Marion Maréchal-Le Pen. La députée frontiste l'assure, même l'élu écologiste Noël Mamère est "absolument délicieux" avec elle. C'est ce qu'elle a expliqué lors d'une rencontre avec la presse parlementaire, le 5 juin, tout sourire.

La nièce de Marine Le Pen développe :

J'ai constaté une évolution des comportements des députés en un an. Au début il y avait de l'indifférence. Au fur et a mesure, on a gagné en crédibilité et en légitimité.

Des députés ont voté nos amendements, on a eu des applaudissements... Et maintenant, le gouvernement nous répond. Pas toujours comme on le voudrait mais il y a echanges.

Des députés non-FN ont en effet applaudi certaines interventions de Marion Maréchal-Le Pen. Comme le député UMP Alain Marsaud, qui, fin mai, saluait d'un "très bien" une intervention de la jeune femme.

Pour Marion Maréchal-Le Pen, c'est la preuve que le Front national est devenu un parti comme les autres :

Le Front National a gagné sa légitimité au sein de l'Assemblée, voyant l'ascension du FN. C'est un principe de réalité.

Les Français comprennent de moins en moins la digue émotive qu'il y a avec nous comme quand Jean-François Copé refuse de me serrer la main.

La benjamine de l'Assemblée poursuit sur l'accueil qui lui a été fait à l'Assemblée. Pas d'hostilité, bien au contraire selon elle :

J'ai été surprise par l'accueil des élus. Je n'ai pas souffert d'ostracisme. Monsieur Mamère est absolument délicieux avec moi. Il me tient souvent la porte.

Sébastien Tronche et Thibaut Pézerat

Du rab sur le Lab

PlusPlus